Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : Ineos s'engage à produire un million de bouteilles de produit désinfectant par mois

-
Par , France Bleu Azur

Le groupe Ineos, propriétaire de l'OGC Nice depuis l'été dernier, et spécialisé dans les produits chimiques, annonce ce mardi la construction en 10 jours d'une usine de désinfectant pour les mains. Cette usine devra permettre au groupe de fabriquer un million de bouteilles par mois.

Application de produit désinfectant sur les mains (illustration)
Application de produit désinfectant sur les mains (illustration) © Maxppp - Guillaume BONNEFONT

D'ici 10 jours, Ineos va donc faire sortir de terre, en France, une nouvelle usine pour fabriquer des produits désinfectants pour les mains pour faire face à la pénurie de gel hydroalcoolique depuis le début de cette crise du coronavirus. 

Le groupe propriétaire de l'OGC Nice depuis l'été dernier a déjà lancé deux chantiers similaires en Allemagne et en Grande-Bretagne. Spécialisé dans la pétrochimie, Ineos est le plus grand producteur européen des deux matières premières indispensables pour fabriquer un désinfectant pour les mains. Avec cette nouvelle usine, Ineos s'engage à produire un million de bouteilles par mois.

D'autres actions à venir contre le coronavirus ?

Ces produits désinfectants pour les mains seront fournis gratuitement aux hôpitaux, annonce le groupe dans un communiqué ce mardi. 

Ces bouteilles au format de poche notamment, seront également mise à disposition des écoles, des pharmacies et des supermarchés. Le patron d'Ineos Jim Ratcliffe n'exclut pas d'autres actions dans le futur pour lutter contre ce virus. "Ineos est une entreprise avec d'énormes ressources et compétences de production. Si nous pouvons trouver d'autres moyens d'aider dans la lutte contre le coronavirus, nous sommes absolument déterminés à faire notre part."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu