Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Reconfinement : le port du masque bientôt obligatoire dans toute la Manche

-
Par , France Bleu Cotentin

Invité de France Bleu Cotentin ce jeudi 29 octobre, le préfet de la Manche, Gérard Gavory a annoncé son intention de prendre un arrêté rendant le port du masque obligatoire en extérieur dans tout le département.

Gérard Gavory, préfet de la Manche
Gérard Gavory, préfet de la Manche © Radio France - Lucie Thuillet

C'est la première annonce concrète dans la Manche suite à l'annonce retour au confinement qui interviendra ce jeudi à minuit et durera au moins jusqu'au 1er décembre prochain. Au lendemain de la prise de parole du président de la République, le préfet de la Manche Gérard Gavory a indiqué ce matin sur l'antenne de France Bleu Cotentin qu'il s'apprêtait à prendre un arrêté rendant le port du masque obligatoire absolument partout dans le département, dès lors qu'on est en extérieur. "Il sera applicable dès la publication du décret officiel", précise le préfet. 

Tolérance au début, sanction pour les récalcitrants

Une décision qui intervient après plusieurs arrêtés étendant progressivement le port du masque à l'ensemble des communes de Cherbourg-en-Cotentin, Coutances, puis Saint-Lô.

Le préfet le précise, les forces de l'ordre feront preuve de pédagogie avant de verbaliser "les éventuels récalcitrants", mais Gérard Gavory compte sur "la bonne volonté des gens et la bonne acceptation de la mesure par la population manchoise".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess