Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : les bars ferment à 22h à Bordeaux, la situation en Gironde en infographie

-
Par , France Bleu Gironde

Combien de personnes sont actuellement hospitalisées ? Quels taux d'incidence ? Alors que les nouvelles mesures de lutte contre le Covid-19 entrent en vigueur ce lundi dans la métropole de Bordeaux et en Gironde, France Bleu fait le point sur la situation dans le département.

Le port du masque est obligatoire dans tout le centre-ville de Bordeaux
Le port du masque est obligatoire dans tout le centre-ville de Bordeaux © Radio France - Fanny Ohier

La directrice par intérim de l'Agence Régionale de Santé parlait ce vendredi d'un "léger ralentissement" de l'épidémie de Covid-19 en Gironde depuis le 23 septembre. Qu'en est-il dans les chiffres ? France Bleu Gironde fait le point, alors que ce lundi soir, les bars de la métropole bordelaise fermeront au plus tard à 22h. 

La mesure s'applique pour 15 jours dans l'agglomération de Bordeaux, comme dans 13 autres territoires placés en zone d'alerte renforcée. Depuis mercredi, deux niveaux de "rouge" sont en vigueur : 

  • la Gironde est en rouge clair, en zone d'alerte : cela correspond à un taux d'incidence situé entre 50 et 150 nouveaux cas pour 100.000 habitants
  • Bordeaux est en rouge écarlate, en zone d'alerte renforcée : le taux d'incidence est supérieur à 150 nouveaux cas pour 100.000 habitants.

Ce taux d'incidence décroît doucement dans le département depuis le pic observé la semaine précédent la rentrée scolaire (168 cas pour 100.000 habitants). Il s'établit à présent à 109 cas pour 100.000 habitants (sur la semaine du 21 au 27 septembre).

Des hospitalisations en légère baisse depuis une semaine

Ce dimanche, il y avait 159 personnes hospitalisées en Gironde, dont 32 en réanimation. C'est moins qu'en fin de semaine dernière. Jeudi, il y avait 172 personnes prises en charge pour Covid-19 à l'hôpital Pellegrin, dont 34 en réanimation. Un "pic" moitié moindre que pendant le confinement, où il s'était établi à 317 personnes hospitalisées, dont 102 en réanimation. 

La courbe des décès a quitté la pente douce ces dernières semaines, pour repartir à la hausse. En un mois, il y a eu 22 décès à l'hôpital (du 27 août au 27 septembre). Autant que pendant les trois mois précédents (de fin mai à fin août).

Les chiffres de l'épidémie de coronavirus en Gironde

Choix de la station

À venir dansDanssecondess