Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus - Découvrez le calendrier complet de la vaccination en France

- Mis à jour le -
Par , France Bleu, France Bleu Pays d'Auvergne
France

La vaccination contre le coronavirus est ouverte depuis le 12 mai à toutes les personnes de plus de 18 ans, s'il reste des doses inutilisées. Découvrez dans cet article à quelle date et sous quelles conditions vous serez éligibles.

Dans un centre de vaccination, à Paris.
Dans un centre de vaccination, à Paris. © AFP - Xose Bouzas / Hans Lucas

Débutée fin décembre 2020, la campagne vaccinale s'accélère une nouvelle fois en France. A ce jour, plus de 20 millions de personnes ont reçu au moins une injection de vaccin contre le Covid-19. La vaccination est accessible pour tous les 50 ans et plus depuis ce lundi 10 mai. Cette étape devait initialement être franchie le 15 mai mais Emmanuel Macron a annoncé jeudi dernier une accélération du calendrier. 

Lors de l'inauguration du premier grand vaccinodrome parisien, Porte de Versailles, le chef de l'Etat a également indiqué que tous les Français de plus de 18 ans pourront se faire vacciner à compter du 12 mai avec les doses qui n'ont pas trouvé preneurs. Ce sera le cas lorsqu'un créneau est disponible la veille pour le lendemain sur les plateformes de prises de rendez-vous, comme Doctolib. Le 30 avril dernier, Emmanuel Macron avait déclaré que toutes les personnes majeures pourront se faire vacciner dès le 15 juin. 

Le calendrier vaccinal simplifié
Le calendrier vaccinal simplifié © Visactu

Si vous avez plus de 50 ans : dès maintenant

Toutes les personnes âgées de 50 ans et plus peuvent se faire vacciner dès maintenant, et ce quel que soit leur état de santé. Si vous êtes enseignant-e, force de l'ordre ou si votre profession fait partie des professions jugées prioritaires par le gouvernement, vous disposez par ailleurs de créneaux prioritaires.

Si vous êtes soignant ou enceinte : dès maintenant

Tous les soignant-e-s, quel que soit leur âge, peuvent d'ores-et-déjà recevoir une dose de vaccin contre le coronavirus. Cela vaut aussi pour les femmes enceintes qui sont dans leur second trimestre de grossesse. Peuvent aussi se faire vacciner les individus vivant avec des personnes sévèrement immunodéprimées, c'est-à-dire possédant un système immunitaire affaibli.

Si vous êtes majeur et souffrez de comorbidités : dès maintenant

Les personnes ayant plus de 50 ans qui sont vulnérables peuvent déjà se faire vacciner. Comme l'a annoncé ce vendredi le ministre de la Santé, à partir de ce samedi 1er mai, la campagne vaccinale s'étend à tous les individus de plus de 18 ans qui souffrent des comorbidités, ce qui représente "4 millions de Français fragiles", selon Olivier Véran. Sont ainsi concernées les personnes souffrant d'obésité (ayant un IMC supérieur à 30), d'hypertension, de diabète, d'insuffisance rénale ou cardiaque, ou ayant un cancer. Le ministère de la Santé a détaillé sur son site internet la liste des comorbidités et indique qu'aucune formalité ne sera exigée pour la vaccination. 

Si vous avez entre 18 et 50 ans : le 15 juin ou depuis le 12 mai, en fonction des doses disponibles

La date du 15 juin est celle retenue par le gouvernement pour l'ouverture de la vaccination pour tous les Français âgés de 18 ans et plus. Mais Emmanuel Macron a annoncé ce jeudi 6 mai, qu'à partir du 12 mai, tous les plus de 18 ans pourraient réserver un créneau pour le lendemain dans les centres qui ont des rendez-vous qui ne sont pas pris. Emmanuel Macron espère alors que 30 millions de Français auront reçu au moins une dose de vaccin anti-covid.

Si vous habitez un département ou et territoire d'Outre-mer

Les conditions de vaccination sont élargies dans les départements et les territoires d'Outre-mer. Ainsi, toutes les personnes majeures peuvent se faire vacciner en Guyane, Guadeloupe, Martinique, à Saint-Martin, Saint-Barthélémy et Wallis-et-Futuna

La vaccination est même étendue à tous les individus de plus de 16 ans, sans aucun critère de santé, à Mayotte et Saint-Pierre-et-Miquelon.

À La Réunion, à partir du 3 mai, toutes les personnes de plus de 50 ans pourront recevoir une dose d'un vaccin. Celles et ceux qui ont plus de 45 ans et qui ont des facteurs de risque pourront aussi se faire vacciner.

Si vous avez moins de 18 ans

La porte de la vaccination s'est entrouverte pour certaines adolescents âgés de 16 à 18 ans. En plus des proches de personnes immunodéprimées, déjà concernés, ceux qui relèvent des pathologies à haut risque de forme grave peuvent désormais recevoir le vaccin de Pfizer/BioNTech, le seul autorisé à ce stade pour les 16-17 ans. Entre 10.000 et 20.000 personnes sont concernées selon le ministère de la Santé. Pour les plus jeunes, aucune annonce officielle n'a encore été faite. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess