Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

INTERVIEW - Recrutements, travaux, activité : l'hôpital du Mans "est attractif"

mercredi 29 mars 2017 à 16:08 Par Alexandre Chassignon, France Bleu Maine

France Bleu Maine était ce mercredi matin en direct du centre hospitalier du Mans, avec de nombreux reportages en direct dans les services. Olivier Bossard, le directeur de l'établissement, était l'invité de la rédaction pour parler des grands défis et projets de l’hôpital manceau.

Le bâtiment Monet, futur centre névralgique du centre hospitalier.
Le bâtiment Monet, futur centre névralgique du centre hospitalier. © Radio France - Photo Le Mans - licence creative commons attribution

Olivier Bossard invité de France Bleu Maine

Sur les conditions de travail des employés et les moyens de l'hôpital

"Un hôpital c'est une entreprise particulière parce qu'il gère de l'humain, pour de l'humain, par de l'humain. Comme tous les hôpitaux français l'hôpital du Mans est soumis à un système de financement : plus l'hôpital travaille plus il reçoit d'argent. Les conditions de prise en charge des patients ont beaucoup changé depuis 10 ans. Les effectifs ont augmenté ces dernières années, donc il y a des ressources nouvelles face à la hausse importante de l'activité."

Sur le recrutement

"Comme tous les hôpitaux, nous rencontrons des difficultés de recrutement dans certaines disciplines, l'anesthésie par exemple. C'est un domaine sous tension dans toute la France. L'hôpital du Mans ne manque pas d'atouts, par exemple le haut niveau d'activité. L'ensemble des disciplines médicales et chirurgicales sont représentées à l'hôpital du Mans. Malgré cela il arrive que nous ayons du mal à recruter des praticiens. Quand des postes sont vacants nous avons recours à un volant de remplaçants fidèles. Plus rarement il est nécessaire de se tourner vers de l'intérim. Nous l'avons fait au début de cette année. L'intérim coût beaucoup plus cher à la journée que le personnel titulaire, cette difficulté existe dans tous les hôpitaux français et ne trouve pas de solution aisée.

Sur les travaux

"Deux nouveaux bâtiments vont être construits près de l'actuel pavillon Monet. Ce pôle va regrouper toutes les consultations et des spécialités, c'est bon pour les patients et l'attractivité de l'établissement. Cela va déplacer le centre de gravité de l'hôpital, aujourd'hui c'est l'historique bâtiment Fontenoy, bientôt ce sera Monet. Les anciens bâtiments sont déjà détruits, la construction des nouveaux commence en mai."