Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Dépistage massif du Covid-19 en Creuse : plus de 900 personnes déjà testées depuis dimanche

-
Par , France Bleu Creuse

C'est une opération inédite jusqu'à ce jour en Nouvelle-Aquitaine. L'Agence Régionale de Santé mène cette semaine une opération de dépistage massif de plus d'un millier de Creusois. Plus de 900 tests ont été réalisés, et trois pour l'instant sont positifs.

Isabelle Dumond, directrice de la délégation départementale de l'Agence Régionale de Santé
Isabelle Dumond, directrice de la délégation départementale de l'Agence Régionale de Santé © Radio France

L'Agence Régionale de la Santé mène actuellement une vaste opération de dépistage sur plus d'un millier Creusois. L'opération a démarré dimanche en urgence. Plus de 900 personnes âgées ont déjà été dépistées, les rendez-vous ont été pris avec les cabinets d'infirmiers libéraux "qu'on remercie encore pour leur mobilisation fantastique dans cette opération" explique Isabelle Dumond, la directrice de la délégation départementale de l'ARS en Creuse et plus de 150 professionnels de l'association d'aide à domicile Elisad. L'opération est loin d'être terminée. "On a entre 250 à 300 professionnels au total qui vont être testés par l'équipe mobile du centre hospitalier de Guéret qu'on remercie aussi pour sa réactivité".

Trois tests positifs

Depuis le début de ce dépistage massif, deux bénéficiaires et un salarié de l'association guérétoise Elisad ont été testés positifs, ce qui est peu par rapport au nombre total de personnes déjà dépistées. L'objectif de l'opération, rappelle Isabelle Dumond, "c'est de s'assurer que les personnes ne sont pas contaminées et si elles le sont, de prendre les mesures qui s'imposent pour s'assurer qu'elles sont bien isolées, qu'elles ont toutes les informations sur les mesures barrières à prendre, s'assurer bien sur s'il y a un suivi médical à mettre en place ou pas. C'est vraiment une mesure de protection des personnes et globalement d'évaluer le niveau de circulation du virus dans la population testée et si possible essayer bien évidement d'identifier la chaine de contamination". Le bilan définitif de ce dépistage sera rendu vendredi 5 juin.

Un dépistage massif mais serein

Outre les professionnels de l'association Elisad, l'immense majorité des personnes dépistées lors de cette opération sont bien sur les bénéficiaires de l'association d'aide à domicile, des personnes âgées à qui il a fallu expliquer les raisons de ce dépistage massif et qu'il a fallu rassurer.  "On a toute une équipe de la région qui nous aide au niveau de l'ARS, qui appelle ces personnes pour leur expliquer la démarche. En plus, les cabinets infirmiers qui interviennent, sont connus en général de ces personnes et c'est rassurant aussi. Donc les premiers retours que nous avons sont plutôt positifs. Les personnes âgees sont rassurées, elles apprécient qu'on aille vers elles, à leur domicile, leur apporter cette offre de dépistage".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu