Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Issoudun : la télé-médecine arrive au centre hospitalier

-
Par , France Bleu Berry

Le dispositif est en projet depuis 3 ans. La télé-médecine arrive au centre hospitalier d'Issoudun. Ainsi les médecins généralistes peuvent demander l'avis d'un docteur en médecine spécialisée au lieu d'y envoyer son patient.

Le plateau technique est doté d'une caméra et d'un écran connectés
Le plateau technique est doté d'une caméra et d'un écran connectés © Radio France - Elodie Rabelle

Issoudun, France

Le dispositif est en projet depuis 3 ans. La télé-médecine arrive au centre hospitalier d'Issoudun. Ainsi les médecins généralistes peuvent demander l'avis d'un docteur en médecine spécialisée au lieu d'y envoyer son patient. Une réponse sera alors donnée en 48 heures maximum.

L'hôpital a embauché un dermatologue 

Pour l'instant l’hôpital n'a embauché qu'un dermatologue, mais il compte bien développer la télémédecine à d'autres disciplines, afin d'assurer une meilleure continuité des soins. 

Cette innovation a un nom : COVOTEM. Le projet a été retenu par l'ARS. Elle va permettre de proposer des consultations de télémédecine de la part des spécialistes de l'hôpital, ou d'avoir accès à des avis rapides, comme l'explique Martine Araujo, chargée du service informatique du centre hospitalier d'Issoudun : "le médecin a accès à un annuaire de spécialistes à qui il peut demander un avis, en envoyant des photos, des scanners, des radios, le tout sur une messagerie sécurisée."

Un plateau technique

L'hôpital pourra s'appuyer sur un plateau technique, équipé d'un écran et d'une caméra qui met en réseau les professionnels de santé. Avec des photos et dossiers accessibles depuis n'importe où. Le tout en messagerie sécurisée pour garantir le secret professionnel.  Un outil pratique pour des patients difficilement transportables "il y a un système de vidéoconférence, qui permet d'examiner les patients par exemple en EHPAD", rajoute Martine Araujo. 

Pour le moment, le centre hospitalier d'Issoudun propose les services d'un dermatologue mais espère attirer d'autre professionnels de médecine spécialisée.

Choix de la station

France Bleu