Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

"Je me gratte presque jusqu'au sang" : les chenilles urticantes pullulent en Seine-Maritime et dans l'Eure

Vous vous grattez souvent en ce moment ? C'est normal. Les nids de chenilles urticantes se multiplient dans l'Eure et la Seine-Maritime avec les beaux jours.

Les chenilles processionnaires causent d'importantes démangeaisons du fait de leur poils urticants Les chenilles processionnaires causent d'importantes démangeaisons du fait de leur poils urticants
Les chenilles processionnaires causent d'importantes démangeaisons du fait de leur poils urticants © Radio France - Valérie Menut

Les chenilles urticantes sont de retour dans notre région depuis quelques jours. L'ARS appelle à la vigilance notamment au sud de la Seine Maritime et au nord-est de l’Eure, principalement entre Elbeuf-sur-Andelle, Vernon et Gisors. Démangeaisons mais aussi parfois conjonctivites et même maux de gorge, ces petites bêtes qui se développent dans les chênes, les pins, dans les jardins, peuvent causer des troubles importants pour la santé. Elles libèrent des poils microscopiques qui se déplacent facilement dans l'air.

Publicité
Logo France Bleu

Des pharmaciens très sollicités 

A Gournay en Bray, les crèmes antihistaminiques sont prises d’assaut ces derniers jours. "C'est du jamais vu. En ce moment à peu près la moitié de nos clients sont là à cause des démangeaisons causées par les chenilles. C'est exceptionnel, on a été dévalisé, on est en rupture de tout", lance Jérémie Bouchet, docteur en pharmacie rue de Ferrières. 

loading

Parmi ses clients, Pascale. "On se gratte presque jusqu'au sang, c'est l'horreur. J'ai des petits boutons rouge, j'ai des traces sur les bras tellement cela me gratte. J'ai jamais eu cela avant !", indique la Brayonne. "Cela gratte, c'est affreux. Cela prend des proportions importantes, ce serait bien de se débarrasser de ces chenilles au plus vite", Liliane qui repart avec une crème. 

loading

Quelques conseils sont donnés pour éviter de s'exposer à ces poils comme aérer son domicile moins que d'habitude et faire sécher ses vêtements à l'intérieur. Les animaux sont aussi sensibles aux poils urticants des chenilles. Ils peuvent être touchés gravement. Éloignez-les des zones colonisées. Et si vous apercevez un nid, signalez-le à votre mairie. 

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu