Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

"Je suis dubitatif sur l'efficacité du couvre-feu" (Pierre Dharréville, député des Bouches-du-Rhône)

-
Par , France Bleu Provence

Alors que le gouvernement pourrait annoncer un couvre-feu généralisé à 18 heures en France ce jeudi soir, le député communiste des Bouches-du-Rhône Pierre Dharréville sur France Bleu Provence émet des doutes sur l'efficacité de la mesure déjà appliquée dans le département depuis dimanche 10 janvier.

Pierre Dharréville, député des Bouches-du-Rhône.
Pierre Dharréville, député des Bouches-du-Rhône. © Maxppp - Thomas Padilla

Il n'est pas d'accord avec la politique du gouvernement et il estime aussi que sa stratégie face à l'épidémie de Covid-19 n'est pas la bonne. Sur France Bleu Provence, Pierre Dharréville, député communiste, qui est aussi Membre de la Commission des Affaires Sociales et à ce titre a participé à l'audition du ministre de la santé regrette d'abord la lenteur de la vaccination en France. Il estime qu'il faut aujourd'hui accélérer la campagne de vaccination et permettre "un droit à la vaccination pour toutes et pour tous"

L'ouverture ce jeudi à la prise de rendez-vous pour une vaccination dès la semaine prochaine pour les plus de 75 ans peut être une première réponse à l'accélération mais le député regrette que cela passe notamment par des plateformes privées comme Doctolib : "On a besoin d'avoir une logique fine, avec l'humain avec des femmes et hommes qui font vivre cette stratégie vaccinale donc ça suppose toute une organisation".  Il pointe également du doigt la fabrication des vaccins.  

"On a organisé la différence entre les différents laboratoires et on l'a même accréditée. Il n'y a pas de profit à se faire sur la fabrication et la production du vaccin. Il faudrait que la puissance publique organise un peu plus la production." - Pierre Dharréville

Il estime en effet que les sites de production en France auraient pu participer à la production du vaccin. Le député communiste qui ne cache pas ses doutes non plus sur les mesures prises par le gouvernement pour lutter contre l'épidémie, notamment le couvre-feu dès 18 heures mis en place dans les Bouches-du-Rhône depuis dimanche 10 janvier et dans le Var depuis mardi 12. Il craint même des effets contraires avec la concentration des personnes dans les transports et les magasins sur des plages horaires plus réduites. 

"Si on réduit notre existence seulement à aller travailler pour ceux qui ont la chance d'avoir un travail et rentrer chez soi, je crois que ça commence à faire longtemps maintenant. Il faut faire attention, on va remplir les hôpitaux d'une autre façon notamment les hôpitaux psychiatriques."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess