Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Robert Ménard "favorable à la vaccination obligatoire pour tous"

-
Par , France Bleu Hérault

Dans son combat contre la pandémie, Emmanuel Macron vient de recevoir un soutien supplémentaire : Robert Ménard ne cache plus à qui veut bien l'entendre que la vaccination obligatoire pour tous est le seul moyen d'éviter une quatrième vague. ''Le président a raison'' dit le maire de Béziers

Robert Ménard, maire de Béziers
Robert Ménard, maire de Béziers © Radio France - France Bleu

Rendre le vaccin obligatoire pour tous, le sujet est sensible et divise. Et pourtant, cette mesure pourrait devenir un argument de campagne présidentielle. Les prétendants restent cependant discrets car l'imposer à tous est impopulaire et scinde la France en deux. Dans la rue, la grogne s'intensifie, les manifestations se multiplient et pourraient bien agiter la fin de mandat d'Emmanuel Macron. Pourtant, de plus en plus d'élus se prononcent en faveur de cette obligation

A la vielle de nouvelles mobilisations en France contre le pass sanitaire, Robert Ménard  se dit favorable à la vaccination obligatoire pour tous. Son épouse, la députée Emmanuelle Ménard, avait déjà pris position en faveur d'une vaccination obligatoire pour le personnel médical. Robert Ménard va plus loin et ne cache pas à qui veut l'entendre qu'il est favorable à une vaccination obligatoire pour tous pour sortir de la crise au plus vite.

Les Français majoritairement favorables à la vaccination obligatoire

Dans un sondage réalisé début juillet pour franceinfo et Le Figaro, 58% des Français sont favorables à une vaccination obligatoire pour tous. Ils n'étaient que 38% en novembre dernier, selon l'enquête réalisée par Odoxa-Backbone consulting. 

''Je n'ai pas envie de retourner dans une quatrième vague'' dit Robert Ménard

La vaccination obligatoire pour tous, pourquoi ? 

''Je suis de ceux qui pensent qu'il faut absolument se faire vacciner, explique Robert Ménard. Je suis d'ailleurs favorable à ce que la vaccination soit obligatoire mais  pas uniquement au personnel de santé. Je suis favorable au pass sanitaire parce que cela incite les gens à se faire vacciner''. 

"Si on ne veut plus porter de masque demain ou après-demain, il faut passer par-là."

''C'est la seule solution. Plutôt que de le dire, on facilite pour qu'ils s'inscrivent, comme par exemple en allant à chaque manifestation festive pour proposer un rendez-vous au centre de vaccination. Aujourd'hui si on veut sortir de cette pandémie, il faut se faire vacciner. J'attends que les antivaccins m'expliquent quelle est l'autre solution, l'autre alternative. Il n'y en a pas. 

Alors évidemment c'est casse-pied, vous pouvez trouver que c'est attentatoire à vos libertés. Il ne faut pas exagérer : j'ai passé 25 ans de ma vie dans des pays où il n'y avait aucune liberté. Je te les enverrai dans un pays totalitaire ! Et en plus les mêmes abrutis quand ils osent confondre l'étoile jaune avec le pass sanitaire, c'est juste dégueulasse."

"Il n'y a pas d'autre solution." 

''Nous, la seule chose que l'on puisse faire, c'est de faciliter la vie des gens. Maintenant s'ils ne veulent pas, si un certain nombre de gens veulent perdre leur boulot, qu'ils prennent leurs responsabilités."

Favorable ou pas à de sévères sanctions ?

"En Italie, les gens qui travaillent dans le domaine de la santé et qui ne veulent pas se faire vacciner sont licenciés. Je ne crois pas que l'Italie soit une dictature. Si on veut sortir de là, si on ne veut pas que les vaccinés nous reprochent d'être confiné ou autre à causes des non-vaccinés je ne suis pas d'accord."

"Si on veut éviter les affrontements entre les uns et les autres, il faut se faire vacciner. Alors il y a un prix à payer, il y a prendre des mesures autoritaires."

''Je trouve que Monsieur Macron a raison. Et on ne peut pas me dire que je suis un macroniste. En même temps j'explique à tous ceux qui veulent l'entendre que je ferai tout pour qu'il soit battu à la prochaine présidentielle. Mais sur cette affaire-là, je trouve qu'il a raison. Et s'il a raison, je dis qu'il a raison. je ne vois pas pourquoi je dirais le contraire."

Le pass sanitaire risque t-il d'avoir un impact sur la feria de Béziers, le mois prochain ? 

''Ecoutez si c'est pour me dire que ce sera plus compliqué en terme d'organisation, je suis d'accord avec vous. Là, nous sommes aux Jeudis de Béziers et il n'y a pas de souci. Mais la semaine prochaine, vous serez obligé de me fournir votre pass sanitaire. Il n'y a pas d'autre solution. je vais l'appliquer car je veux que nous sortions rapidement de cette crise. Je suis un tout petit peu réaliste. Il y a du bon sens. Il n'y aucune autre alternative. Tout le reste c'est des conneries. Les mêmes types qui vous disent, aujourd'hui, je ne veux pas me faire vacciner, c'est les mêmes qui vous expliquaient hier qu'avec le covid on ne risque rien. Attendez, il y a 111.000 personnes qui sont mortes. Si c'était leur famille, ils ne vous diraient pas cela. J'en ai assez. Ils se débrouillent comme ils veulent. Moi j'appliquerai strictement les choses car encore une fois, j'ai envie de sortir de cette crise. 

"Je n'ai pas envie de retourner dans une quatrième vague, recommencer tout à zéro. Je n'ai plus envie""

''Je n'ai plus la force. Je crois que les personnes qui sont vaccinées veulent vivre en paix et pour vivre en paix, il faut se faire vacciner''. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess