Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Santé – Sciences

Journée de l’audition : à Reims, de la prévention dans les collèges pour alerter sur les dangers du bruit

jeudi 14 mars 2019 à 18:38 Par Sophie Constanzer, France Bleu Champagne-Ardenne et France Bleu

A l'occasion ce jeudi 14 mars de la journée nationale de l'audition, reportage dans un collège à Reims qui fait de la prévention. Une prévention nécessaire quand on sait qu'entre 30.000 et 50.000 adolescents présentent en France des altérations graves ou sévères du système auditif.

C'est un musicien du Pole musiques actuelles de Champagne Ardenne qui intervient.
C'est un musicien du Pole musiques actuelles de Champagne Ardenne qui intervient. © Radio France - Sophie Constanzer

Reims, France

A Reims, des professionnels -ingénieur du son, musiciens- du Pôle Musiques actuelles de Champagne Ardenne (POLCA) font de la sensibilisation aux risques dans les établissements scolaires. Exemple au collège Maryse Bastié à Reims. Jason Van Gulick, musicien, a passé une heure en classe de musique avec des élèves de 4ème pour alerter les adolescents sur l'importance de faire attention à son capital auditif. 

Il y a personne qui leur dit au quotidien : attention là c'est dangereux ! -- Jason, musicien

Car beaucoup sont "accro" aux écouteurs, ils écoutent de la musique quasi en permanence. Voilà le constat édifiant fait Par Jason Van Gulick depuis qu'il intervient dans les classes : "sur toutes les classes il y a la moitié des élèves qui écoutent la musique au casque, qui l'écoutent en dormant, ou qui sont des joueurs sur ordinateur et qui font des sessions de 4 à 8 heures par jour parfois avec de la musique forte et longtemps...". Et d'insister : "et il y a personne qui leur dit au quotidien "attention là c'est dangereux", surtout par les constructeurs de smartphones et d'écouteurs..."

La sensibilisation aux risques du bruit fait partie des programmes depuis 2015.  - Radio France
La sensibilisation aux risques du bruit fait partie des programmes depuis 2015. © Radio France - Sophie Constanzer

Dans une classe du collège Maryse Bastié, avec des élèves de 4ème, pour une sensibilisation.

Selon une étude IFOP, les adolescents sont de plus en plus touchés par des problèmes d'audition, mais ils sous-estiment les conséquences d'une mauvaise "santé auditive". Chez les jeunes entre 15 et 17 ans, plus de 70% reconnaissent avoir parfois des difficultés à suivre les conversations à cause du bruit ambiant et près des deux tiers ont déjà ressenti des acouphènes : c'est plus que la moyenne dans le reste de la population.