Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Journée mondiale contre l'obésité : d'après un sondage, les Français jugent sévèrement les personnes obèses

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

Ce mercredi 4 mars, c'est la première Journée mondiale contre l'obésité. A cette occasion, l'association française la Ligue contre l'obésité se mobilise avec notamment un sondage fait par Odoxa pour savoir comment les Français voient l'obésité. Le but : s'attaquer aux nombreuses idées reçues.

En France, plus de 8 millions de personnes sont obèses, soit 17% de la population.
En France, plus de 8 millions de personnes sont obèses, soit 17% de la population. © Maxppp - Luc Nobout

Ce mercredi 4 mars, c'est la première Journée mondiale unifiée contre l'obésité. A cette occasion, l'association française la Ligue contre l'obésité se mobilise. Avec notamment 12 marches dans 12 grandes villes de France : Paris, Bordeaux, Villefranche-sur-Saône, Toulouse, Rouen, Lille, Montpellier, Valence, Villecresnes, Nantes, Saint-Nazaire, Nice, le lancement d'un site internet "journée mondiale contre l'obésité.com" et aussi un sondage fait par Odoxa* pour savoir comment les Français voient l'obésité. 

Car l'une des priorités de la Ligue, c'est de s'attaquer aux idées reçues pour que ce fléau soit enfin traitée comme une vraie maladie. En 1997, l'Organisation mondiale de la santé a reconnu l'obésité comme première maladie chronique de l'histoire. 

En France, plus de 8 millions de personnes sont obèses ; soit 17% de la population.  

Pour une majorité de sondés, juste une question de volonté

Pour les 2/3 des Français perdre du poids est une question de volonté. Du coup et c'est logique, plus de six Français sur dix sont persuadés que l'obésité n'est due qu'à une mauvaise alimentation et à un manque d'activités physiques

Ce qui est faux. L'obésité est due à plusieurs facteurs : des facteurs génétiques, psychologiques, métaboliques ou environnementaux. 

La méconnaissance de la maladie cause de souffrance des personnes obèses

Cette méconnaissance des causes de la maladie fait que plus de la moitié des personnes interrogées pense aussi qu'il faut mettre les personnes obèses face à leurs responsabilités. Résultat, les obèses souffrent beaucoup du regard des autres. D'après la Ligue contre l'obésité, presque les 2/3 disent avoir été victimes de racisme anti-gros

Et pour l'association, ce lien entre kilos en trop et paresse vient beaucoup de la communication faite par l'Etat depuis 20 ans. Le fameux "Mangez moins, bougez plus "aurait renforcé les préjugés et aussi empêché une vraie prise en charge de l'obésité comme maladie à part entière.

(*Ce sondage Odoxa été fait sur internet les 5 et 6 février 2020 auprès de 1.002 Français représentatifs de la population française, âgée de 18 ans et plus.)  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess