Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Journée mondiale de la maladie d'Alzheimer : une personne diagnostiquée toutes les trois minutes

-
Par , France Bleu

À l'occasion de la 26e édition de la journée mondiale de la maladie d'Alzheimer, les associations tentent de sensibiliser sur les problématiques liées à la maladie et notamment sur les besoins de financement de la recherche.

Un atelier-mémoire dans un Ehpad de Montpellier.
Un atelier-mémoire dans un Ehpad de Montpellier. © Maxppp - GUILLAUME BONNEFONT / IP3 PRESS

La 26e édition mondiale de la journée de la maladie d'Alzheimer se déroule ce lundi dans un contexte marqué par l'épidémie de Covid-19, et des difficultés rencontrées par les malades et les aidants dans le suivi des traitements. Crée par l'association France Alzheimer pour tenter de faire avancer la recherche sur cette pathologie qui s'attaque à la mémoire, cette journée alerte également sur le nombre de malades toujours très important.  

D'après l'association, 1,2 million de personnes sont aujourd'hui touchées en France. Et chaque année, 225 000 nouvelles personnes sont diagnostiquées, soit une personne toutes les trois minutes. 

D'après l'association France Alzheimer, 1,2 millions de personnes sont aujourd'hui touchées par la maladie.
D'après l'association France Alzheimer, 1,2 millions de personnes sont aujourd'hui touchées par la maladie. - France Alzheimer

Lorsque l'on évoque la maladie d'Alzheimer, on pense bien souvent aux pertes de mémoire, lorsque la personne confond un prénom ou perd ses papiers. Mais la maladie s'attaque, en plus de la mémoire, au cerveau en entier : on parle d'un état de démence qui provoque aussi la perte des capacités intellectuelles.

Pour le moment, on ne sait pas comment se développe la maladie. Mais on sait qu'elle est pour l'instant incurable, c'est à dire qu'aucun traitement fiable n'existe pour l'arrêter. Certains aident cependant à ralentir la dégénérescence des cellules. 

C'est la raison pour laquelle les chercheurs se tournent depuis quelques années vers des méthodes préventives, pour éviter l'apparition des symptômes. Des recherches ont également permis de constater que des marqueurs biologiques, génétiques, pouvaient également être identifiés, bien avant le développement des premiers symptômes.

Pour se prémunir face à la maladie, quelques gestes simples peuvent également être réalisés au quotidien, comme la lecture, les activités physiques ou l'adoption d'un régime alimentaire équilibré. Le tout pour entraîner son cerveau et sa mémoire, de la même manière que l'on fortifie nos muscles lors d'un exercice physique. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess