Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Journée mondiale de la santé au travail: les coiffeurs en première ligne.

vendredi 28 avril 2017 à 6:00 Par Sylvie Charbonnier, France Bleu Paris

Ce vendredi, c'est la journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail. Chaque jour, dans le monde, toutes les quinze secondes, un travailleur meurt d'un accident du travail ou d'une maladie professionnelle. En France, l'assurance maladie s'est investie pour lutter contre le phénomène.

Salon Bio Bella à Paris
Salon Bio Bella à Paris © Radio France - sylvie charbonnier

Paris, France

Si les accidents du travail sont en diminution, en France, d'après le Bureau International du Travail, certaines professions restent toujours à risque, notamment pour les TMS, les troubles musculo-squelettiques, ces douleurs liées à de mauvaises positions prises au travail. C'est le cas, particulièrement, dans les métiers de la coiffure. Depuis quatre ans, une opération de prévention a démarré, en partenariat entre les institutions de la coiffure et l'assurance maladie. Son nom : Aide Préciséo.

Depuis quatre ans, l'assurance maladie a mis sur la table 10 millions d'euros, pour aider les salons de coiffure à s'équiper en matériel ergonomique: des bacs à shampoing dont la hauteur est réglable, par exemple, ce qui évite à la coiffeuse d'avoir à trop lever les bras ou à se tordre le dos, mais aussi des sèches-cheveux plus légers et tout aussi efficaces.

Les explications de Jacques Mingelet, directeur des institutions de la coiffure

jacques Mingelet, directeur des institutions de la coiffure

Concrètement, l'aide Préciseo, lancée par l'assurance maladie en septembre 2013, permet aux salons de se faire rembourser, pour moitié, tout équipement ergonomique, bac à shampoing réglables ou sèche-cheveux plus légers, à hauteur de 5.000 euros, renouvelable deux fois. Grâce à cela, en l'espace de quatre ans, ce sont 20 % des TMS, les troubles musculo-squelettiques, qui ont disparu, dans les salons équipés.

reportage au salon Bio Bella à Paris

salon Bio Bella - Radio France
salon Bio Bella © Radio France - sylvie charbonnier

informations sur: http://moncoiffeursengage.com/sengager/aide-preciseo