Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé - Sciences

Journée spéciale "qualité de l'air" : les conseils d'une experte pour votre intérieur

-
Par , France Bleu Berry, France Bleu

Contrairement à une idée reçue, l'air à l'intérieur de son domicile est souvent plus pollué que l'air extérieur. Pour mieux repérer les sources de pollution et trouver des solutions, Murielle Gendron, conseillère en environnement intérieur, réalise des diagnostics chez les particuliers.

L'air de la maison est souvent plus pollué que l'air extérieur (photo illustration)
L'air de la maison est souvent plus pollué que l'air extérieur (photo illustration) © Maxppp - PHOTOPQR/LE REPUBLICAIN LORRAIN

Châteauroux, France

Une table neuve au milieu du salon, un canapé qu'on asperge régulièrement d'une bombe assainissante, la peinture au mur, les produits d'entretien... autant de sources de pollutions cachées qui distillent dans l'air des particules chimiques. "Sans compter les produits cosmétiques dans la salle de bain, ou encore, si la maison est humide, une pollution biologique avec la moisissure" énumère Murielle Gendron. Cette conseillère en environnement intérieur en région Centre-val-de-Loire, intervient chez les particuliers sur demande d'un médecin généraliste, pneumologue ou allergologue.    

Son rôle : établir un diagnostic et proposer des solutions. "La première des choses, c'est de bien aérer et de bien ventiler sa maison. C'est très important. On peut aussi, en préventif, choisir lorsque l'on fait des travaux, des matériaux qui ont un label tel que NF environnement ou encore Ecolabel. On peut aussi choisir systématiquement l'étiquetage A+ pour les appareils. Et toujours choisir de préférence des produits en phase aqueuse plutôt qu'à base de solvant". 

A terme, ces pollutions concentrées dans l'air peuvent provoquer des sensibilités, des irritations voire des allergies ou des asthmes chroniques. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu