Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Recyclez vos médicaments avec Cyclamed

-
Par , France Bleu Hérault

"Les médicaments sont utiles, ne les rendons pas nuisibles." C'est le slogan de l'association Cyclamed, de passage à Montpellier ce lundi. Son objectif, nous inciter à rapporter nos médicaments non utilisés dans les pharmacies.

Phamacie dans le quartier Antigone à Montpellier
Phamacie dans le quartier Antigone à Montpellier © Radio France - Sébastien Garnier

Montpellier, France

Dans le cadre de son tour de France, l'association Cyclamed faisait étape à Montpellier ce lundi. L'objectif de cette association est d'inciter les habitants à rapporter les médicaments non utilisés dans les pharmacies qui sont obligées de les accepter. Les refus sont très rares et peuvent être sanctionnés.

L'an dernier plus de 15 000 tonnes de médicaments ont ainsi été collectés en France soit 183 grammes par habitant.

Dans la région Occitanie c'est un peu plus : 194 grammes par habitant et par an. La région se situe en sixième position dans le classement général.

illustration - Maxppp
illustration © Maxppp -

"Rapporter les médicaments c'est important pour éviter les rejets dans la nature et prévenir les intoxications au sein du foyer." Thierry Moreau Defarges président de Cyclamed

Emballages cartons et notices au tri sélectif

Dans le sac Cyclamed, tous les médicaments, périmés ou non, sont les bienvenus avec une petite nouveauté : il faut désormais garder les emballages et les notices (et les jeter dans les containers à papier, pour les recycler) et ne rapporter que les médicaments : comprimés sous blister, les sirops, ampoules, pommades, etc.

24% des personnes qui rapportent leur médicaments non utilisés (MNU) en pharmacie séparent déjà les boîtes et les médicaments et 57% seraient prêts à le faire.

En revanche, les seringues et aiguilles ainsi que les produits de parapharmacie ne doivent pas être rapportés dans les officines.

T.Morean Defarges président de Cyclamed

Les médicaments périmés servent à produire de l'électricité

Les 2055 pharmaciens de la région apportent les médicaments collectés à des grossistes (il y en a 15) qui les envoient dans les incinérateurs de Lunel-Viel, Nîmes, Perpignan et Toulouse, pour produire de l'électricité.

Reportage Cyclamed

Cyclamed a également lancé une application mobile "Mon armoire à pharmacie", téléchargeable gratuitement sur Google Play et Apple Store.

Choix de la station

France Bleu