Santé – Sciences

L'agglomération de Belfort à la recherche de médecins

Par Nicolas Wilhelm et Isabelle Rolland, France Bleu Belfort-Montbéliard lundi 21 septembre 2015 à 18:24

Salle d'attente - Photo d'illustration
Salle d'attente - Photo d'illustration © Max PPP

"Recrute médecins dans plusieurs spécialités". C'est la petite annonce parue dans le Quotidien du médecin, revue spécialisée dans la santé. Une petite annonce postée par la Communauté d'Agglomération de Belfort, à la recherche de généralistes et de spécialistes.

"Recrute médecins dans plusieurs spécialités", c'est la petite annonce postée par la Communauté d'Agglomération de Belfort sur le Quotidien du Médecin, une revue spécialisée dans la santé. C'est la première fois que les élus du Territoire tentent l'expérience, mais tous les moyens sont bons pour attirer des professionnels de la santé dans la région !

"Nous allons vers une pénurie dans les prochaines années !'

Pour l'instant, la situation est critique mais les prochaines années seront catastrophiques si rien n'est fait aujourd'hui. Michel Bouvard est le président de l'ordre des médecins du Territoire de Belfort est formel: on va vers une pénurie ! " Actuellement, le département compte 121 médecins généralistes, mais plus de la moitié ont 55 ans ou plus. Ca veut dire qu'il faut recruter aujourd'hui et tous les moyens sont bons pour attirer les jeunes médecins ou les moins jeunes."

Belfort et son agglomération ont un besoin urgent de médecins

"Des structures professionnelles intéressantes"

Les élus misent donc beaucoup sur cette petite annonce. Le docteur Alain Picard, vice-président de la Communauté d'Agglomération de Belfort a bien pesé tous les mots. "Il ne fallait pas faire trop long et surtout jouer sur les motivations ! Les attraits de la région à moins de 2 heures des grandes villes universitaires, mais aussi la perspective professionnelle intéressante. Nous avons des structures et des organisations stimulantes. En tout cas, il faut faire savoir que la C.A.B aidera les candidats à s'installer dans la mesure de ses moyens. Nous trouverons des solutions pour façiliter leur installation que ce soit en ville ou en milieu rural, en solitaire ou en cabinet de groupe."

Le docteur Alain Picard mise sur l'attractivité de la région belfortaine

La C.A.B démarche aussi les facultés de médecine du grand Est.