Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'agglomération de Montbéliard met la main à la poche pour enrayer le déclin médical

Pays de Montbéliard Agglomération adopte des mesures financières pour attirer jeunes médecins et spécialistes. Une allocation mensuelle de 500 € pour des étudiants en fin d'études et une prime d'installation de 10 000 €. Objectif : enrayer une désertification médicale galopante.

Le médiatique docteur Laine parti à la retraite en mars dernier, toujours pas remplacé
Le médiatique docteur Laine parti à la retraite en mars dernier, toujours pas remplacé © Radio France - Christophe Beck

Pays de Montbéliard Agglomération a décidé de sortir le carnet de chèque pour attirer des médecins et professionnels de santé.  Le conseil d'agglomération a voté ce mardi soir une série d'incitations financières à destination des futurs médecins et des médecins spécialistes

Selon une récente étude, 42 % des 117 médecins généralistes installés sur le territoire de l'agglomération de Montbéliard ont plus de 60 ans. Au niveau national, ce ratio est de 26 %. Au cours de la dernière décennie, 30 médecins ont cessés d'exercer dans l'agglo et seulement 12 sont s'y sont installés.   

Renaud Fouché, cardiologue et vice-président de PMA en charge de la santé
Renaud Fouché, cardiologue et vice-président de PMA en charge de la santé © Radio France - Christophe Beck

Pour les médecins spécialistes, c'est encore plus tendu. L'agglo de Montbéliard compte 39 spécialistes pour 100 000 habitants contre 78 pour 100 000 habitants à l'échelle de la région Bourgogne Franche Comté.  Des spécialités ont même presque totalement disparu : en cardiologie, pneumologie, stomatologie, ORL, endocrinologie et pédiatrie.  

Il y a donc urgence à réagir. PMA propose ainsi trois type d'aides : 

  • Une allocation de 500€ par mois pour des étudiants (au cours des deux dernières années de médecine) qui s'engagent à s'installer sur l'une des 72 communes de l'agglomération. 
  • Une aide à l'installation des professionnels de 10 000€, avec engagement de rester sur le territoire communautaire pendant au moins trois ans. 
  • Un accompagnement à la création de maisons de santé.

Ces aides peuvent se cumuler avec un total de 22 000 € pour un jeune médecin (allocation + installation)

"Une aide unique pour éviter la concurrence entre les communes"

"Ce qui compte, c'est de développer l'attractivité du Pays de Montbéliard, de créer du lien entre les professionnels de santé et surtout de soutenir les jeunes médecins lors de leur installation"., explique Renaud Fouché, cardiologue et vice-président de PMA en charge de la santé. "Ce n'est pas seulement une aide financière qui reste somme toute mesurée. Ce qui est important c'est qu'elle soit identique sur tout le territoire de l'agglomération pour éviter une concurrence entre les communes qui aboutirait à une disparité dans l'offre de soin."

Déjà huit dossiers ont été déposés sur le bureau de l'agglomération. Les premières conventions d'installation pourraient être signées prochainement. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess