Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

L'apnée du sommeil chez l'enfant

-
Par , France Bleu Gironde

L'apnée du sommeil concerne de plus en plus d'enfants, 1 à 5 % selon les études ce qui représente pour le département de la Gironde, entre 2200 et 7500 enfants. Si vous pensez que votre enfant peut en souffrir, pensez au dépistage, il suffit d'en parler à votre médecin généraliste ou au Pédiatre.

L'apnée du sommeil chez l'enfant
L'apnée du sommeil chez l'enfant

Nouvelle-Aquitaine, France

Lionel Lafond est Kinésithérapeute maxillo-faciale, avec l'Union Régionale des Professionnels de Santé des masseurs-kinésithérapeutes, il est à l'origine du programme Isidort, un programme de prévention et dépistage de l’apnée du sommeil de l’enfant. Il a vu le jour en région Nouvelle-Aquitaine suite aux constats partagés des professionnels de santé : L’apnée du sommeil de l’enfant constitue un enjeu de santé publique.  Si elle n’est pas dépistée, elle se poursuit à l'âge l’adulte et cela peut être la cause de maladies graves, dont les conséquences et les traitements sont très coûteux, telles que les maladies cardio-vasculaires (AVC, troubles du rythme cardiaque), diabète de type II, dépressions, troubles sexuels mais également à l’origine d’une augmentation des taux d’accidentologie du travail et domestique. 

L'enfant apnéïque peut guérir comme le souligne Lionel Lafond kinésithérapeute maxillo-faciale et à l'initiative de ce programme Isidort, des dépistages vont d'ailleurs s'organiser dans les écoles de 4 quartiers bordelais

Or, un enfant apnéique s’il n’est pas pris en charge deviendra un adulte apnéique. L’apnée du sommeil de l’enfant est pourtant peu connue. En effet, on dénombre de plus en plus de cas chez les enfants : 1 à 5 % selon les études ce qui représente pour le département de la Gironde, entre 2200 et 7500 enfants. Des traitements spécifiques permettent la guérison chez l’enfant alors qu’on ne fait qu’accompagner l’adulte apnéique qui devra suivre son traitement à vie. 

L’intérêt est donc d’agir le plus précocement possible pour dépister et mettre en place un protocole de traitement. C’est dans ce protocole de traitement et dans le dépistage que l’ensemble des professionnels de santé ont un rôle à jouer. L’URPS des masseurs-kinésithérapeutes à l’initiative du projet Isidort, a réuni les 10 URPS pour mettre en place le projet, dont la 1ère phase est financée par l’ARS.  Ce projet consiste à informer tous les professionnels de santé de ce problème de santé publique, à informer le public, à rassembler des équipes de santé pluridisciplinaires pour effectuer des actions de dépistage en cabinet, en établissement de santé et au sein des écoles maternelles et primaires, à former les professionnels de santé au dépistage et au traitement du SAHOS de l’enfant. Il entre dans la cadre de la prévention primaire et de la prévention des troubles secondaires du SAHOS. Les quartiers concernés par ce dépistage, dans les écoles maternelle et primaires à Bordeaux : Bastide, Bacalan Grand Parc, Ginko et Chartrons.

L'apnée du sommeil chez l'enfant  - Aucun(e)
L'apnée du sommeil chez l'enfant
Choix de la station

France Bleu