Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Entr'actes : l'appli qui révolutionne le parcours de soin

mercredi 22 novembre 2017 à 6:03 Par Valentin Dunate, France Bleu Paris

Depuis le début de l'année, une application (Entr'actes) développée par des professionels de santé de l'Essonne permet aux patients et aux soignants de gagner du temps et de l'argent.

Hopital connecté
Hopital connecté © Maxppp - AltoPress / Maxppp

Évry, France

C'est une petite révolution dans le monde de la santé et ça se passe en Essonne. Cette application (Entr'actes), développée par des professionnels de santé permet d'abord aux patients d'éviter d'aller aux urgences s'il peuvent être soignés à domicile. Elle permet également aux patients d'être pris en charge après leur sortie de l'établissement de soin. "Trop de patients sont renvoyés à domicile sans aucune aide. Désormais, nous notre but, c'est qu'après sa sortie, il soit pris en charge", résume le docteur Philippe Paranque, responsable de SOS Médecins 91.

Les hôpitaux, les cliniques, les libéraux avaient l'habitude de travailler chacun de leur côté. Une habitude qui est en train de changer car l'application cartonne

Depuis janvier 2017, 600 professionnels se sont connectés, près de 5.000 actes de soins ont été prodigués. L’application développée sous l'impulsion de SOS Médecin 91 et de l’association "Espace vie" initie un changement de comportement dans la relation entre professionnels. D'ailleurs, on ne parle plus de "mise en réseau" mais de "coordination de soins", le but c'est de créer un "écosystème sanitaire" autour d'un patient. Exemple : au lieu d'aller aux urgences, votre médecin traitant pourra déclencher une alerte et tous les professionnels dans le secteur pourront intervenir. Ils peuvent également suivre votre parcours médical dans cette application sécurisée.

Comment fonctionne l'application  - Aucun(e)
Comment fonctionne l'application - PCSP Essonne

L'importance de cette coordination est telle qu'à la clinique du Mousseau à Evry, un nouveau métier a été créé : "coordinateur ville-hôpital". Valentin Dunate s'est rendu sur place.

Reportage à la clinique du Mousseau

L'application, qui coûte un euro, séduit de plus en plus de professionnels. Après les infirmiers, les sage-femmes, les ophtalmologues, les dentistes, les radiologues, les laboratoires, les pharmaciens, les services sociaux viennent de s'ajouter aux contacts.