Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

L'application qui pointe les risques des cosmétiques en démonstration au Mans

-
Par , France Bleu Maine, France Bleu

L'UFC que choisir de la Sarthe faisait découvrir l'appli "QuelCosmetic" aux clients du Monoprix de la place de la République au Mans, ce samedi après-midi. L'association de consommateurs dénonce la présence de composants à risque pour la santé.

L'association de consommateurs est allée à la rencontre des clients du Monoprix place de la République au Mans.
L'association de consommateurs est allée à la rencontre des clients du Monoprix place de la République au Mans. © Radio France - Alexandre Chassignon

Le Mans, France

A moins d'être chimiste de métier, qui est capable de retenir les noms des composants des produits cosmétiques, et surtout de connaître leurs effets sur la santé ?

L'UFC - Que choisir propose une application pour y arriver plus facilement. L'association de consommateurs a analysé la composition de 170 000 produits cosmétiques. En identifiant les produits par leurs code-barres, l'appli QuelCosmetic propose de savoir s'ils présentent des risques pour la santé.

Faire pression sur les industriels

"Attention, pointe Pascale Besnard, de l'UFC Que choisir de la Sarthe, les produits les plus chers ne sont pas forcément et meilleurs. Et pour une même marque, certains produits sont exempts de substances indésirables mais d'autres en contiennent". Elle conseille donc de bien vérifier chaque produit. 

Avec cette application, l'association de consommateurs espère faire pression sur les fabricants "pour qu'ils modifient leurs formules" en retirant allergènes, perturbateurs endocriniens et molécules cancérogènes.

Choix de la station

France Bleu