Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

L'ARS assure que la maternité de Mayenne ne fermera pas et accorde à l'hôpital une aide de plusieurs millions d'euros

vendredi 11 janvier 2019 à 16:17 Par Germain Treille, France Bleu Mayenne

La direction de l'Agence Régionale de Santé des Pays de la Loire et des élus mayennais se sont rencontrés ce vendredi pour évoquer la situation du centre hospitalier du Nord-Mayenne. Plusieurs décisions ont été prises.

Une grève à l'hôpital de Mayenne en septembre 2016 (Illustration)
Une grève à l'hôpital de Mayenne en septembre 2016 (Illustration) © Radio France

Mayenne, France

La réunion de travail s'est déroulée ce vendredi 11 janvier dans les locaux de la délégation départementale de l'ARS à Laval en présence de nombreux élus dont le maire de Mayenne et président du conseil de surveillance de l'hôpital, Michel Angot, et les députés Guillaume Garot et Yannick Favennec. Une réunion constructive et encourageante pour l'avenir selon les deux parlementaires. 

Cette rencontre avait pour but d'évoquer la situation particulièrement fragile du centre hospitalier du Nord-Mayenne. Le directeur régional de l'ARS a tenu à préciser qu'il n'y avait aucun risque de fermeture définitive de la maternité, ce que beaucoup d'usagers et d'associations redoutent. L'établissement a été fermée provisoirement pendant 2 semaines par manque de médecins anesthésistes avant de rouvrir ce vendredi 11 janvier, une solution a été trouvée jusqu'en février au moins. 

L'ARS a également décidé de venir en aide au CHNM, un soutien financier conséquent. Une somme de près de 8 millions d'euros lui est accordée pour le fonctionnement, l'organisation de services et les investissements. 

Enfin, l'Agence Régionale de Santé confirme un partenariat possible avec le CHU de Rennes qui dispose d'importants moyens humains et matériels, ce que France Bleu Mayenne vous annonçait récemment. Une première réunion de travail, à ce sujet, se déroulera au mois de mars. 

Ce samedi 12 janvier, des organisations syndicales et l'association Audace 53 invitent les habitants de Mayenne à se mobiliser pour la défense et la sauvegarde de l'hôpital. La manifestation dans le centre-ville débutera à 10h30.