Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

L'association Aides fête ses 35 ans à Tours

-
Par , France Bleu Touraine

L'association Aides, qui aide les personnes atteintes par le VIH, organisait ce vendredi son congrès annuel à Tours. Un cortège a défilé dans les rues de la ville, pour rappeler que cette maladie doit, encore aujourd'hui, être prise au sérieux.

Entre 300 et 400 personnes ont défilé dans les rues de Tours ce vendredi.
Entre 300 et 400 personnes ont défilé dans les rues de Tours ce vendredi. © Radio France - Arnaud Roszak

Tours, France

Un seul mot d'ordre : le combat contre le VIH continue. Entre 300 et 400 personnes venues de toute la France sont venues défiler dans les rues de Tours ce vendredi à l'occasion du congrès annuel de l'association Aides. Depuis 35 ans, l'organisme fait de la prévention sur le virus et accompagne les personnes touchées par le sida.

Une maladie toujours d'actualité

Parmi les personnes présentes dans le cortège, Laurent est venu de Nîmes. Il rappelle que tous les pays n'ont pas accès aux soins : "Encore aujourd'hui, chaque année, _un million de personnes meurent du sida dans le monde_. C'est dramatique." De son côté, Sophie pointe le fait que les Etats doivent "continuer de financer la lutte contre le VIH, car ce combat n'est pas terminé". 

En France, les traitements actuels permettent à une personne contaminée de pouvoir vivre longtemps. Mais le sida est un problème qui est toujours actuel : chaque année dans le pays, entre 6.000 et 7.000 personnes deviennent porteurs du VIH.

La région Centre n'est pas épargnée

Près de 3.100 personnes atteintes par le sida sont suivis par les hôpitaux de la région Centre. "_La particularité de la région, c'est la part de personnes contaminées par le VIH et qui ne le savent pas_, explique Catherine Aumond, vice-présidente d'Aides. En taux, c'est la troisième région de France."

Selon les estimations de l'association dans la région Centre, 800 personnes seraient contaminées sans le savoir. La moitié vivrait en Indre-et-Loire.

Arnaud Roszak