Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

L'avis, réservé, d'un tabacologue briviste, sur l'opération Moi(s) sans tabac

mardi 1 novembre 2016 à 10:30 Par Fabienne Joigneault, France Bleu Limousin

Le docteur Christian Parouty, tabacologue à Brive, était l'invité de France Bleu Limousin à 8h20 alors que le ministère de la Santé lance son opération d'arrêt du tabac pour un mois en ce 1er novembre.

Christian Parouty doute un peu de la réussite de l'opération "Moi(s) sans tabac"
Christian Parouty doute un peu de la réussite de l'opération "Moi(s) sans tabac" © Radio France - Nicolas Blanzat

Brive-la-Gaillarde, France

C'est ce mardi 1er novembre que commence l'opération Moi(s) sans tabac, calquée sur ce qui se fait depuis 3 années en Angleterre. Le principe est de lâcher la cigarette durant un mois ce qui donne 5 fois plus de chance de s'arrêter totalement, explique la ministre de la Santé Marisol Touraine.

On peut s'inscrire notamment via le site internet ou l'application mobile de Tabac Info Service pour relever le défi. Et bénéficier d'un suivi. Mais encore faut-il vouloir arrêter de fumer, et c'est là le point faible du dispositif estime le docteur Parouty, car décréter une date unique n'est pas évident, si le fumeur n'est pas prêt. Il se montre assez réservé, et attend de voir les résultats, sur un an au moins.

Pour lui, il y a d'autres pistes à explorer, notamment en s'appuyant sur le corps médical :

Une piste pour réduire le tabagisme de 10% selon Christian Parouty

Toute l'interview est à retrouver en vidéo ici :