Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'école Jean-Moulin rouvre à Pernes-les-Fontaines mais les symptômes des enfants restent inexpliqués

-
Par , France Bleu Vaucluse

Fermée depuis un mois, l'école Jean-Moulin rouvre ce lundi matin, à Pernes-les-Fontaines. Malgré les nombreuses analyses réalisées dans l'établissement, les nausées, endormissements et maux de tête ressentis par plusieurs enfants restent inexpliqués. Le mystère reste entier.

Fermeture de l’école de Pernes-les-Fontaines après des symptômes d’endormissement, de nausées et de vomissements chez les élèves
Fermeture de l’école de Pernes-les-Fontaines après des symptômes d’endormissement, de nausées et de vomissements chez les élèves © Radio France - Isabelle Gaudin

À Pernes-les-Fontaines (Vaucluse), l'école primaire Jean-Moulin rouvre ses portes ce lundi 8 mars, un mois après sa fermeture. Elle est fermée depuis le 4 février, après que plusieurs élèves ont présenté des symptômes surprenants, sans aucune explication : des maux de tête, endormissement ou douleurs au ventre. Malgré les très nombreuses analyses réalisées par la mairie, en collaboration avec l'Éducation nationale et l'Agence régionale de santé, les contrôles ne révèlent aucun problème. 

Des analyses du sol au plafond

L'air, l'eau chaude, l'eau froide, la chaudière, les produits de nettoyage, le gel hydroalcoolique ont en effet été analysés, de même que les plats servis à la cantine, sous l'égide de Santé publique France. Certains parents ont aussi fait faire des prises de sang et des analyses de selle à leur enfant. Mais aucun résultat, le mystère plane toujours à l'école Jean Moulin. 

Avant la réouverture, l'école a été désinfectée, à trois reprises, avec des produits bactéricides et antiviraux. Rien ne dit, donc, que ce phénomène inexpliqué d'endormissements, de nausées et de maux de tête ne va pas se reproduire. "Mais on a bon espoir précise le maire, Didier Carle, on croise les doigts". Au cas où, une infirmière et un médecin vont se relayer tout au long de la semaine, capables d'intervenir rapidement en cas de reprise des symptômes. L'élu explique qu'il a bien une petite idée, une intime conviction de ce qui a pu se passer, "mais comme je ne suis pas scientifique dit-il, je me garderai bien de vous en dire plus".   

Choix de la station

À venir dansDanssecondess