Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Coronavirus : l'épidémie de Covid-19 s'emballe à Perpignan

Par

La ville de Perpignan est désormais considérée comme un "cluster" de l'épidémie de coronavirus. Deux nouveaux centres de consultation spécialisés vont ouvrir très rapidement. L’hôpital s’apprête à se consacrer exclusivement au traitement des malades les plus graves.

Le quartier Saint-Jacques à Perpignan est particulièrement touché par le Covid-19 Le quartier Saint-Jacques à Perpignan est particulièrement touché par le Covid-19
Le quartier Saint-Jacques à Perpignan est particulièrement touché par le Covid-19 © Maxppp - Michel Clementz

"L’épidémie est significative et elle concerne plusieurs secteurs de la ville". Invité de France Bleu Roussillon ce lundi matin , le Dr Hugues Aumaître, chef du service des maladies infectieuses et tropicales à l’hôpital de Perpignan a été très clair : "oui, Perpignan est désormais un cluster !" Cela signifie qu’on compte de nombreuses personnes atteintes par le Covid-19 sur un périmètre restreint.

Publicité
Logo France Bleu

Le nombre de cas a brusquement augmenté au cours du week-end. On comptait, dimanche soir, soixante-huit malades hospitalisés contre vingt-cinq la veille. Vingt-une personnes étaient admises en réanimation. "Nous sommes en train de mettre en place des mesures pour anticiper un cluster de taille importante" explique le Dr Aumaître.

Face à cela, l’hôpital de Perpignan, "pas encore débordé", se réorganise complètement. "Il sera entièrement dédié aux patients atteints par le Covid-19". Les autres malades seront redirigés vers les cliniques privées de la ville.

Bientôt deux nouveaux centres de consultation en ville

Par ailleurs, deux nouveaux centres Covid-19, dédiés aux malades présentant les symptômes du coronavirus, devraient ouvrir prochainement. L’un sur l’avenue Joffre, l’autre au collège Jean Moulin près du quartier Saint-Jacques. Un appel est d’ailleurs lancé aux médecins pour faire fonctionner ces nouveaux bureaux de consultations. "J’ai également fait appel à la réserve sanitaire nationale" rajoute le Dr Aumaître. "Devant l’ampleur de l’épidémie, j’ai sollicité la Direction Générale de la Santé pour bénéficier de moyens supplémentaires".

Pour l’épidémiologiste, "les mesures de confinement sont capitales. Il faut absolument proscrire tous les rassemblements, y compris les marchés !"

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu