Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'épidémie de gastro-entérite dans un Ehpad de Haute-Garonne est probablement d'origine virale

-
Par , , France Bleu Occitanie

Dimanche, une quinzaine de résidents de l'Ehpad de Beauchalot dans le sud de la Haute-Garonne ont été hospitalisés après une épidémie de gastro-entérite. Ce lundi, la plupart sont sortis d'hôpital et tous sont hors de danger. L'épidémie serait d'origine virale.

 L'Ehpad de Beauchalot accueille environ 80 résidents.
L'Ehpad de Beauchalot accueille environ 80 résidents. © Radio France - Mathieu Ferri

Une quinzaine de résidents d'un Ephad de Beauchalot, à côté de Saint-Gaudens (Haute-Garonne), ont été hospitalisés ce dimanche 29 septembre. Ils ont été victimes d'une épidémie de gastro-entérite. L'affaire qui rappelle le drame de la maison de retraite de la Chêneraie, au Lherm, en avril dernier, où cinq pensionnaires sont morts probablement d'intoxication alimentaire. Mais les derniers éléments sont rassurants.

►  Des résidents d'un Ehpad de Haute-Garonne évacués à cause d'une épidémie de gastro-entérite

Aucune inquiétude sur l'état de santé des victimes

Ce lundi 30 septembre, la direction de l'établissement qui assure depuis le début suivre le protocole, précise que 9 des 15 résidents de l'unité Alzheimer hospitalisés, auront quitté l'hôpital et regagné leur chambre d'ici ce soir. Trois sont sortis de l'hôpital dans la journée, et six vont suivre avant la fin de la journée. Restent six personnes âgées encore en surveillance à l'hôpital de Saint-Gaudens, mais leur état de santé n'inspire aucune inquiétude. L'ARS attend les résultats des analyses mais tout porte à croire que l'épidémie soit tout simplement virale.

La cuisine de l'Ehpad est toujours fermée.
La cuisine de l'Ehpad est toujours fermée. © Radio France - Mathieu Ferri

Ce lundi, tout l'établissement a été décontaminé. La cuisine de l'Ehpad reste fermée, les repas sont livrés depuis l'extérieur.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess