Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'épidémie de grippe s'installe en Auvergne

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne
Auvergne, France

Cette fois la région est bel et bien touchée.L'Auvergne est en rouge vif et le pic de l'épidémie de grippe n'est pas encore atteint.

La carte de l'épidémie entre Noël et le jour de l'An
La carte de l'épidémie entre Noël et le jour de l'An

Que ce soit chez le médecin ou bien aux urgences, le nombre de consultations a explosé la semaine dernière, plus 80%, dans la région. De 383 cas pour 100.000 habitants, on est passé à 683 cas entre les fêtes et un total de 54.000 consultations en Auvergne et Rhône-Alpes. Un phénomène qui n'est pas spécifique à la région mais qui touche toute la France.

Rien d'anormal, l'épidémie de cet hiver est juste un peu précoce par rapport à d'habitude. Et encore, elle avait même été un peu plus précoce l'hiver dernier. C'est la troisième semaine que cette épidémie a commencé, en sachant qu'en moyenne, une épidémie dure huit à dix semaines. Cela veut dire que le pic n'est très probablement pas encore atteint, fièvres et toux sont donc encore à prévoir en janvier.

Le vaccin et faire attention à l'hygiène

La seule, relative, bonne nouvelle, c'est que cette année, la grippe touche avec moins de gravité les plus de 65 ans. Et comme le vaccin est efficace au bout de 15 jours, il pourra toujours vous protéger au moment du pic de l'épidémie. Il est donc encore possible, et même recommandé, de se faire vacciner. L'année dernière, 46% des plus de 65 ans s'étaient fait vacciner dans la région alors que l'OMS recommande un taux de vaccination de 75%.

Outre le vaccin pour les personnes les plus sensibles, c'est à tout le monde d'être attentif pour tenter d'éviter la grippe. Pour cela, il être très rigoureux en matière d'hygiène, limiter les contacts physiques, se laver les mains, n'utiliser un mouchoir qu'une seule fois ou encore éviter le traditionnel bisou du matin à ses collègues. Pas toujours évident mais cela peut permettre d'éviter toux et fièvre.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess