Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

L'épidémie de grippe s'intensifie en Bourgogne

lundi 8 janvier 2018 à 18:55 Par Denys Baudin et Damien Robine, France Bleu Auxerre et France Bleu Bourgogne

Cette année, la grippe est particulièrement virulente. Le Ministère de la Santé la qualifie d'exceptionnelle par le nombre de cas, qui risque de dépasser ceux des deux dernières années.

Les cabinets de médecins ne désemplissent pas
Les cabinets de médecins ne désemplissent pas © Maxppp - photo d'illustration

Auxerre, France

En Bourgogne-Franche-Comté, le réseau sentinelle  a relevé 234 cas de grippe pour 100.000 habitants, la dernière semaine de décembre. Les données des urgences et de SOS médecins montrent qu'actuellement 16 % des consultations concernent la grippe, ce qui est très proche du pic de l'an dernier.

Grippe, bronchite, angine, à Auxerre depuis trois semaines, la salle d'attente de SOS Médecin ne désemplit pas. Une trentaine de personnes sont entassées, certains patients restent debout comme Laurent qui a pourtant l'air mal en point: " J'ai de la température, des courbatures, de la toux, ça fait trois jours, donc là je ne tiens plus, je ne peux pas aller travailler."

"Fièvre, courbatures, je ne tiens plus" - Laurent, un patient

Maurine a mis une écharpe pour lui couvrir le nez et la bouche. Elle attend déjà depuis plus d'une heure: " Je sors du boulot, j'ai eu des malaises, j'ai de la fièvre, le nez bouché, je voudrais juste un traitement pour que je puisse continuer de travailler."  

Le vrai problème ce sont les personnes âgées ou fragiles qui ne peuvent pas se déplacer et qui souffre du manque de médecins sur auxerre.  Le docteur Mifsud d'SOS médecin essaie de se rendre le plus possible au domicile de ces patients : "Il y a l'épidémie de grippe, la gastro entérite, nous ne faisons pas toutes les visites à domicile, nous privilégions les personnes âgées, les personnes en maison de retraite, celles qui ne peuvent se déplacer et qui ont des pathologies lourdes. Quotidiennement nous sommes en contact avec le samu qui oriente les patients au mieux. Le problème aussi c'est que nous sommes de moins en moins de généralistes à Auxerre pour prendre en charge les patients."

  - Radio France
© Radio France

"Nous sommes quotidiennement en contact avec le Samu" - Le docteur Mifsud de SOS Médecin

A l'épidémie de grippe, viennent s'ajouter bon nombre d'autres maladies de saison constate Stéphane Lebreton , pharmacien à Saint Florentin : " On a beaucoup de pathologies hivernales, bronchites, angines, laryngites, la grippe est soignée de manière symptomatique. La gastro va venir après. Il faut rappeler aux gens de bien se laver les mains, nettoyer les téléphones, utiliser des mouchoirs à usage unique pour éviter toute transmission." 

Il n'est pas nécessaire de consulter automatiquement un médecin quand on a les symptômes de la grippe explique  Emmanuel Debost, médecin a Plombière-lès-Dijon, et président du Réseau Grippe Bourgogne-Franche-Comté : "Je dis à certain au téléphone de prendre du paracétamol et de s’hydrater. Si les gens simplement grippés restaient à domicile ce serait déjà pas mal, ça permettrait de libérer du temps pour les gens dans un état plus grave, de venir consulter. "

L'hiver dernier en France , l'épidémie de grippe aurait provoqué plus de 14 000 décès selon l'agence sanitaire de santé publique.

  - Visactu
© Visactu