Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Près de Belfort, le succès de l'équithérapie auprès des adolescents

dimanche 5 mars 2017 à 7:00 Par Simon Cardona, France Bleu Belfort-Montbéliard

L'équithérapie rencontre toujours plus de succès. Cette pratique consiste à soigner des troubles physiques ou psychiques grâce à la relation entre humain et cheval. A Fontaine, près de Belfort, Epona accueille des adolescents en difficulté tout au long de l'année depuis 2001.

L'équithérapie, une pratique basée sur la relation entre l'humain et le cheval
L'équithérapie, une pratique basée sur la relation entre l'humain et le cheval - Epona

Fontaine, France

L'équithérapie : une activité de plus en plus demandée dans le Territoire de Belfort. La preuve : un an et demi d'attente aujourd'hui pour inscrire son enfant à Epona. Cette association basée à Fontaine, près de Belfort, s'aide du cheval pour soigner des troubles psychiques ou physiques des adolescents qu'elle accueille dans ses locaux.

Deux fois par semaine, les dix enfants qui résident toute l'année au sein de cette association ont cours d'équithérapie, avec une monitrice et une psychologue. Anne Caroline dirige les cours d'équithérapie à Epona : "L'équithérapie contrairement à l'équitation met l'accent sur la relation avec le cheval. On n'est pas obligé de monter. Le cheval nous canalise, on est obligé de se concentrer pour contrôler la monture."

"Ça me détend vraiment quand je suis énervé" - Diamond, 12 ans.

Passer du temps avec le cheval, c'est aussi en prendre soin, le laver, le préparer et l'habiller. Tout un processus est mis en place pour que le cours d'équithérapie crée une pause dans le quotidien de ces enfants : "J'aime bien parce que je partage beaucoup de choses avec les chevaux. Ça me détend vraiment quand je suis énervé" confie Diamond, 12 ans, qui pratique aussi l'équitation en compétition.

De l'équithérapie à l'équitation

Car passer par l'équithérapie pour se soigner peut aussi réveiller des passions. Au total, trois jeunes d'Epona ont dépassé le stade de l'équithérapie pour se mettre à l'équitation en compétition. Avec en ligne de mire les championnats de France en juillet.

Diamond et Myriam, en compétition au Salon du cheval à Besançon - Aucun(e)
Diamond et Myriam, en compétition au Salon du cheval à Besançon - Epona

L'équithérapie est arrivée en France il y a une cinquantaine d'année, on compte aujourd'hui 5 centres en Bourgogne Franche-Comté selon la Société Française d'Equithérapie (plus de 80 centres en France).

Le cheval permet des changements de comportement au quotidien - Anne-Sophie, éducatrice spécialisée à Epona