Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

L'établissement français du sang lance un appel "urgent" aux dons

mercredi 6 mars 2019 à 15:55 Par Antoine Sabbagh, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure), France Bleu Cotentin et France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

L'EFS communique ce mercredi pour lancer un appel aux donneurs. Les réserves de sang sont faibles car depuis le début d'année les dons ont diminué. La faute aux nombreuses épidémies, comme la grippe, qui ont sévi cet hiver. 10 000 dons de sang sont nécessaires chaque jour.

Près d'1,6 million de français ont donné leur sang en 2016
Près d'1,6 million de français ont donné leur sang en 2016 © Maxppp - Photo PQR

Rouen, France

Alerte sur les stocks de sang. L'établissement français du sang (EFS) a publié un communiqué ce mercredi sur son site internet pour lancer un "appel urgent" aux dons de sang. "Il faut impérativement augmenter les réserves de produits sanguins, l'EFS appelle les donneurs à se déplacer dès maintenant sur les lieux de collecte", précise l'établissement. "Les stocks sont faibles, il nous faut 12 jours d'avance et là nous sommes en-dessous de 10. Il faut donc que les donneurs se mobilisent", avance le docteur Nathalie Delemer, responsable des prévisions à l'EFS Hauts-de-France et Normandie.

L'EFS explique qu'il doit rehausser ses réserves de sang de 30 000 poches au mois de mars. Des réserves qui ont baissé car en ce début d'année les donneurs ont été moins fréquents à venir dans les centres de collecte. "Le début d'année a connu une forte baisse de fréquentation, liée entre autres aux épidémies saisonnières", explique l'EFS. "Les vacances ont aussi joué, tout comme les manifestations de gilets jaunes : nous avons vu moins de monde dans nos centres le samedi, notamment à Caen", poursuit le docteur Delemer.

L'établissement rappelle que les dons de sang doivent être réguliers et constants : 10 000 dons quotidiens sont nécessaires pour répondre aux besoins des malades. 

Il existe de nombreux sites où donner votre sang, notamment les maisons du don du Havre, de Rouen et de Bois-Guillaume ainsi que de nombreuses collectes organisées dans les communes : pour les connaître, rendez-vous sur dondesang.efs.sante.fr