Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé - Sciences

L'Eure facilite l'installation des médecins généralistes avec un accueil unique

Il existe dans l'Eure un service d'accueil unique qui permet aux nouveaux médecins de réaliser en un seul rendez-vous toutes leurs démarches administratives d'installation. Depuis sa création en octobre 2018, 19 médecins en ont bénéficié.

Florian, Alexis et Xavier sont internes en médecine générale et se félicitent de cet accueil unique qui facilitera leurs démarches s'ils s'installent dans l'Eure
Florian, Alexis et Xavier sont internes en médecine générale et se félicitent de cet accueil unique qui facilitera leurs démarches s'ils s'installent dans l'Eure © Radio France - Laurent Philippot

Faciliter les démarches administratives des nouveaux médecins, c'est le but de l'accueil unique qui est proposé depuis octobre 2018 dans le département de l'Eure. Depuis son lancement,  19 médecins généralistes ont bénéficié du dispositif. En un seul rendez-vous, les mardis et jeudis, ils rencontrent des agents de la caisse primaires d'assurance maladie, de l'Urssaf, du conseil de l'ordre, de l'agence régionale de santé ou encore du conseil départemental de l'Eure. Matthieu Casanova, jeune médecin généraliste, installé dans la vallée de l'Andelle, à Charleval a pris contact avec l'accueil unique : "c'était extrêmement agréable, en quelques étapes et quelques échanges de mail, je me suis senti accompagné et on a vu ensemble toutes les démarches qu'il fallait faire" raconte le trentenaire. 

En l'espace d'une matinée, j'ai rencontré tous les interlocuteurs et on m'a remis mes imprimés pour commencer à exercer - Matthieu Casanova

En 15 mois, 19 médecins généralistes ont bénéficié du service de l'accueil unique dans le département de l'Eure - Aucun(e)
En 15 mois, 19 médecins généralistes ont bénéficié du service de l'accueil unique dans le département de l'Eure - Conseil départemental de l'Eure

Tous les partenaires autour de la même table 

L'Urssaf, "qui fait un peu peur" selon les mots de Stéphane Holé, le directeur de la CPAM de l'Eure,  répond aux questions du médecin sur son statut, le calcul des cotisations ou les exonérations possibles. Un initiative saluée par Florian Ribeaucoup, " les démarches, c'est très compliqué, ça prend du temps, faut toujours appeler chaque interlocuteur sur les heures ouvrables et parfois, on ne comprend pas tout" explique l'interne en médecine générale. Son collègue, Xavier Malivoir enchérit : "l'inscription à l'Urssaf est fastidieuse. Pour remplir le questionnaire, on a l'impression qu'il faut faire bac + 2 en économie pour s'inscrire correctement parce qu'il y a des termes très techniques". 

Le conseil de l'ordre rappelle au médecin généraliste les règles d'exercice et de déontologie. Le conseil départemental de l'Eure met lui en avant son pack découverte et peut faciliter la recherche d'emploi du conjoint du médecin qui s’installe. Et pour inciter les étudiants à venir faire leur internat dans l'Eure, le Département leur offre un forfait transport mensuel de 200 euros. Attirer des jeunes semble vital car sur les 381 médecins généralistes que compte le département, 37% ont plus de 60 ans et 57 médecins ayant plus de 65 ans continuent d'exercer. Dernier interlocuteur de l'accueil unique, la CPAM de l'Eure qui informe le médecin sur les aides possibles à l’installation. 

"Tout le monde en même temps, ça casse les murs et ça nous facilite la vie - Alexis Huan, interne en médecine générale

Cet accueil unique est un des premiers créés en France. "C'est franchement quelque chose de bien, ça devrait même être étendu à d'autres professionnels de santé " estime Pascal Cauche, le maire de Cormeilles, où un médecin vient de s'installer au pôle santé du village. L'extension du dispositif, c'est une des pistes de réflexion, tout comme en faire la promotion dans les facultés de médecine parisiennes. 

L'accueil unique pour les médecins généralistes de l'Eure : reportage de Laurent Philippot

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu