Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

L'hôpital de Châteauroux inaugure un nouvel IRM

vendredi 22 juin 2018 à 17:56 Par Gaëlle Fontenit, France Bleu Berry

L'hôpital de Châteauroux dispose désormais d'un IRM qui lui est exclusivement réservé. Il doit permettre de réduire les délais pour bénéficier d'un rendez-vous au service radiologie.

L'Indre dispose désormais de trois IRM
L'Indre dispose désormais de trois IRM © Radio France - Gaëlle Fontenit

Châteauroux, France

C'est un équipement dernier cri dont s'est équipé l'hôpital de Châteauroux : l'IRM 3 tesla. "C'est une capacité deux fois supérieure à celle de l'IRM que nous partagions avec les libéraux, explique un radiologue de l'hôpital. Il va nous permettre de faire des diagnostics plus précis. C'est ce qui se fait de mieux aujourd'hui en matière de diagnostic !". 

L'appareil, installé dans des locaux construits spécialement sur une partie du parking de l'hôpital, est en service depuis le 18 juin. Il doit permettre de désengorger le service radiologie : "Jusqu'à présent, nous avions des délais pouvant atteindre 3 mois pour un rendez-vous quand les délais nationaux sont de 15 jours " explique Valérie Descoux, cadre de santé en service radiologie. Des rendez-vous plus rapides qui doivent permettre d'établir plus rapidement un diagnostic : un temps précieux lorsqu'il s'agit de maladie grave. Les délais trop longs proposés par l'hôpital de Châteauroux décourageaient certains patients de s'y faire soigner.

Des embauches à l'hôpital

Pour faire marcher le scanner, il a fallu former le personnel et embaucher du monde : "Nous avons 4 manipulateurs en électroradiologie. Pour les médecins, nous avons 3 praticiens équivalent temps plein. Un quatrième rejoint l'équipe la semaine prochaine et nous avons une piste pour recruter deux radiologues supplémentaires" assure Evelyne Poupet, la directrice de l'hôpital de Châteauroux.

L'IRM devrait permettre d'examiner 4.500 patients chaque année - Radio France
L'IRM devrait permettre d'examiner 4.500 patients chaque année © Radio France - Gaëlle Fontenit

La facture totale, comprenant les locaux ainsi que la machine, s'élève à 2,400 millions euros. L'IRM devrait permettre de réaliser 4.500 examens par an.

Les travaux, débutés en 2017, ont été interrompus deux mois au printemps 2017, après la mort tragique d'un ouvrier sur le chantier.