Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

L'hôpital de Gray fusionnera avec les hopitaux de Vesoul, Luxeuil et Lure au 1er janvier 2020

jeudi 19 juillet 2018 à 17:08 Par David Malle, France Bleu Besançon

Le conseil de surveillance du groupe hospitalier de Haute-Saône (Vesoul, Luxeuil, Lure) a validé jeudi 19 juillet le principe d'une direction commune avec l'hôpital de Gray dès le 1er janvier 2019 et une fusion au 1er janvier 2020.

Hôpital de Gray
Hôpital de Gray © Radio France - Jean-Francois Fernandez

Gray, France

Le conseil de surveillance de l'hôpital de Gray s'était déjà prononcé favorablement le 10 juillet , et bien ce jeudi 19 juillet c'est le conseil de surveillance du groupe hospitalier de Haute-Saône, présidé par Alain Joyandet, qui a validé ce changement dans l'organisation des soins dans le département de Haute-Saône. Les deux entités n'en feront plus qu'une au 1er janvier 2020

Dans un communiqué de presse , le groupe hospitalier  de la Haute-Saône écrit : Une convention de direction commune qui sera effective à compter du 1er. janvier 2019 et qui prévoit la fusion des deux établissements au 1er. janvier 2020.   En conséquence, le CH de Gray ne fera plus partie du GHT du Centre Franche-Comté et sera rattaché au GHT de la Haute-Saône dont l’établissement support est le groupe hospitalier de la Haute-Saône. 

Alain Joyandet président du conseil de surveillance  déclarait il y a quelques jours "Je sais que je serai contesté par certains Graylois, qui ne comprennent pas cette position, mais ma responsabilité c'est de leur dire ayez confiance"

Alain Joyandet le président du conseil de surveillance du GH de Haute -Saone rassure

Un projet de santé à élaborer

Durant la période de direction commune, il appartiendra à Pascal MATHIS, directeur du groupe hospitalier de la Haute-Saône d’élaborer un projet de santé qui comprendra :

  • un projet territorial des urgences · un projet d’organisation générale des activités entre les différents sites 
  • une étude sur les besoins en soins de suite et de longue durée · le renforcement du maillage et des partenariats avec les professionnels de ville
  • le remplacement des équipements d’imagerie et d’échographie
  • le maintien des conventions de mise à disposition de personnels médicaux avec le CHU 

Le groupe hospitalier de la Haute-Saône est déjà constitué de 3 sites hospitaliers (Vesoul, Lure et Luxeuil) et de 9 EHPAD pour un total de 1.233 lits et places (180 M€ de budget et 2000 professionnels). Avec le CH de Gray, le groupe hospitalier de la Haute-Saône comptera 1 site hospitalier et 5 EHPAD supplémentaires représentant 427 lits et places (35 M€ de budget et 400 professionnels). 

A l’issue de la fusion, il ne subsistera plus qu’un seul établissement public de santé desservant 12 implantations géographiques différentes réparties sur l’ensemble du département haut-saônois qui comprend 240 000 habitants.