Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

L'hôpital de Lauris fermera bien ses portes d'ici trois ans

jeudi 28 mars 2019 à 7:11 Par Camille Labrousse, France Bleu Vaucluse

La ministre de la Santé confirme que l'hôpital de Lauris sera fermé d'ici trois ans. Ses activités seront transférées à Cavaillon. Agnès Buzyn invoque notamment la vétusté du site.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Maxppp - Luc Nobout

Lauris, France

La sentence est tombée. La ministre de la Santé, Agnès Buzyn confirme ce que les habitants de Lauris et ses élus craignaient : l'hôpital de la commune va bien fermer d'ici trois ans. La ministre répondait, lors des questions au gouvernement à l'Assemblée nationale, à une interrogation du député Jean-Claude Bouchet. 

Agnès Buzyn invoque notamment la vétusté du site, qui se trouve par ailleurs en zone d'aléas feux de forêt. Les services de l'hôpital seront transférés à Cavaillon, à 30 km de là. 

Une course à pied pour sauver l'hôpital 

Pendant ce temps-là, le maire de Lauris, André Rousset, poursuit sa course à pied vers Paris, où il entend être reçu par les services du ministère de la Santé, pour dire son opposition à la fermeture de l'hôpital. Il est actuellement à Montélimar où il fait une pause, en attendant d'être contacté par Agnès Buzyn.