Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

L'hôpital de Saint-Lô ouvre des consultations dentaires pour les personnes handicapées

lundi 25 février 2019 à 13:51 Par Lucie Thuillet, France Bleu Cotentin

Depuis le mois d'octobre 2018, tous les lundis, les personnes en situation de handicap peuvent consulter un chirurgien-dentiste à l'hôpital Mémorial de Saint-Lô, dans le centre-Manche, dans un cabinet spécifiquement adapté.

Deux chirurgiens dentistes proposent des consultations aux personnes handicapées une journée par semaine à l'hôpital de Saint-Lô
Deux chirurgiens dentistes proposent des consultations aux personnes handicapées une journée par semaine à l'hôpital de Saint-Lô © Radio France - Lucie Thuillet

Saint-Lô, France

L'hôpital Mémorial de Saint-Lô a ouvert un cabinet dentaire en octobre 2018. Mais pas question de remplacer les dentistes de ville ! Ces consultations, assurées tous les lundis par deux chirurgiens dentistes installées dans la Manche, Hélène Houdas et Delphine Hurtel, accueillent uniquement des personnes en situation de handicap, quel qu'il soit, autisme, handicap moteur, polyhandicap etc.. 

Ce sont des personnes qui, bien souvent,  n'avaient pas accès aux soins dentaires dans les cabinets de ville, car ils ne sont pas adaptés et il n'y a pas suffisamment de personnel, explique Nathalie Bisson, cadre de santé à l'hôpital de Saint-Lô. 

Jusqu'à présent, ce service n'existait pas dans la Manche. L'hôpital de St-Lô a donc répondu à un appel à projet de l'Agence régionale de santé, en partenariat avec le Réseau de Services pour une vie Autonome et l'Ordre régional et départemental des chirurgiens dentistes. Il a équipé une salle de l'hôpital et formé des infirmières et des aides-soignants.

Chaque lundi, ces consultations font le plein. "Ce service répond à un réel besoin, poursuit Nathalie Bisson. Le nombre de consultations est passée de 5 à maintenant 6 patients par jour, et bientôt 7. Nous souhaiterions étendre les plages de consultations mais pour cela, il nous faut des dentistes !" Un appel lancé aux 186 professionnels installés dans la Manche.