Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : l'hôpital de Sainte-Foy-la-Grande toujours sous tension, 35 soignants et 22 patients positifs

-
Par , France Bleu Gironde

La situation sanitaire est toujours très complexe à l'hôpital de Sainte-Foy-la-Grande. Actuellement, 35 soignants et 22 patients ont été diagnostiqués positifs au coronavirus. Les transferts vers Libourne se poursuivent pour soulager les équipes.

Les transferts de patients se poursuivent vers Libourne pour soulager les équipes à Sainte-Foy.
Les transferts de patients se poursuivent vers Libourne pour soulager les équipes à Sainte-Foy. © Radio France - Fanny Ohier

Après la localisation d'un cluster vendredi dernier à l'hôpital de Sainte-Foy-la-Grande, la situation ne s'est guère améliorée. On compte toujours plus d'une trentaine de soignants positifs à la Covid-19, mais désormais le nombre de patients contaminés est plus important. De six patients malade la semaine dernière à vingt-deux en ce début de semaine. 

Des transferts et un dépistage massif 

Déjà, la semaine dernière, l'hôpital de Sainte-Foy-la-Grande avait été contraint de se réorganiser. Aujourd'hui, une des trois ailes de l'établissement est toujours fermée, soit 18 lits. De plus, pour soulager le personnel , qui se retrouve en effectif réduit, les transferts vers l'hôpital de Libourne se sont accélérés. "On en est à 10 patients transférés pour le moment" précise Christian Soubie, le directeur de l'hôpital de Libourne et de Sainte-Foy-la-Grande. Des soignants de Libourne viennent aussi prêter main forte à Sainte-Foy-la-Grande.

De plus, pour casser la chaîne de contaminations, 200 personnes ont été testées la semaine dernière et l'opération sera reconduite ces mercredi et jeudi. 

Toute situation peut déraper très vite et très fort 

Le directeur de l'hôpital de Sainte-Foy-la-Grande assure néanmoins que toutes les bonnes conditions sanitaires sont réunies au sein de son établissement. L'ARS avait d'ailleurs jugé, la semaine dernière, qu'il n'y avait pas de "défaillance majeure". Selon le directeur Christian Soubie, "il est difficile de savoir d'où est venue la contamination. Cela peut être par exemple une sous déclaration de cas contact et on finit par être porteur du virus sans le savoir. Ce qui est sûr, c'est que toute situation peut déraper très vite et très fort".  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess