Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'hôpital de Sens va s'agrandir et moderniser son service des urgences

-
Par , France Bleu Auxerre

C'est le plus gros chantier depuis la construction de l'hôpital de Sens en 1981. Deux projets d'un montant de total de 29 millions d'euros (HT) vont débuter l'an prochain. Un agrandissement de 5.000 mètres carrés au sol, une rénovation des urgence et de l'accueil. Fin des travaux en 2022.

Vue du futur hall d'accueil de l'hôpital de Sens, dont les travaux doivent débuter à l'été 2020
Vue du futur hall d'accueil de l'hôpital de Sens, dont les travaux doivent débuter à l'été 2020 - Agence Barbosa Vivier

La principale nouveauté, c'est que l’hôpital de Sens s'agrandit.  Un bâtiment supplémentaire de 5.000 mètres au sol (avec un étage) où l'on trouvera un pôle mère-enfant avec la pédiatrie et la maternité, un service d'hémodialyse et une maison médicale pour les consultations de médecins de ville. Les blocs opératoires sont par ailleurs regroupés.

Le nouveau bâtiment sera situé côté rue René Binet à Sens (Yonne) - Aucun(e)
Le nouveau bâtiment sera situé côté rue René Binet à Sens (Yonne) - Agence Groupe 6

Ce projet prévoit aussi d'agrandir et de repenser le service des urgences. Cette modernisation était devenu vitale estime Samia Bregigeon, cheffe du service des urgences : "c'est un rêve pour moi. Cela fait des années qu'on espère et ce projet se concrétise. On est passé de 50 passages par jour à une centaine aujourd'hui donc effectivement on était très à l'étroit."

Une rénovation des urgences nécessaire

Cette réorganisation des urgences va améliorer les conditions de travail pour le personnel et ce sera aussi beaucoup mieux pour les patients estime la cheffe de service : "les patients seront pris assez rapidement parce qu'on aura plus de boxes. On aura plus d'intimité parce que là, ce sont des brancards, dans un couloir, tassés, les patients les uns à côté des autres, sans aucune intimité. Là on va avoir une zone de transition. Et les familles pourront venir voir les patients, ce qui n'est pas possible actuellement."

Le hall accueil en chantier pendant dix mois

L'autre nouveauté, c'est la réfection du hall d'accueil qui sera plus accessible grâce à un ascenseur mais aussi plus ouvert et lumineux ajoute Jérôme Fournier, architecte à l'agence Barbosa Vivier : "déjà, nous allons casser le porche que tout le monde connaît devant l'hôpital. Ensuite nous allons casser l'auvent qui est très bas. On va refaire un auvent qui sera deux mètres plus haut, qui donnera une image beaucoup plus ouverte. Nous allons aussi faire quatre verrières qui entreront plus généreusement dans le hall."

Des travaux obligatoires selon la direction

La direction de l'hôpital explique que ces travaux devenaient impératifs, en particulier pour le service de pédiatrie, en raison d'une toiture fissurée et de problématiques d'amiante et de sécurité incendie. _"_Au bout de quarante ans d'existence, il faut faire des investissements pour préserver cette structure (l'hôpital). Nous n'avons pas d'autre choix", explique le directeur de l'hôpital de Sens, Jean-Dominique Marquier, "ce chantier est une manière de répondre en partie aux doléances du personnel. Après, il y a une problématique plus large qui ne dépend pas du directeur de l'hôpital." Autre enjeu souligné par le maire de Sens, "l'aménagement d'un territoire est essentiel pour faire venir des médecins."

Un chantier financé notamment par l'emprunt

L’hôpital de Sens va financer ces travaux sur ses fonds propres (autofinancement et emprunt) malgré un déficit prévisionnel d'un million d'euros en 2019. L'hôpital est toujours dans l'attente d'une aide éventuelle annoncée par le gouvernement. Les travaux doivent débuter à l'été une fois que le nouveau parking (actuellement en chantier) sera terminé. Fin du chantier en 2022.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu