Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

L'hôpital de Tulle ouvre une garde médicale avec des médecins libéraux pour désengorger les urgences

-
Par , France Bleu Limousin

Une garde médicale libérale ouvre ce mardi dans l'hôpital de Tulle. Il s'agit d'un nouveau lieu de consultation par des médecins généralistes libéraux. Objectif : soulager en soirée les urgences de plus en plus surchargées à Tulle.

Les urgences de l'hôpital de Tulle ont accueilli près de 13 % de plus de personnes en 2018 par rapport à 2017.
Les urgences de l'hôpital de Tulle ont accueilli près de 13 % de plus de personnes en 2018 par rapport à 2017. © Radio France - Philippe Graziani

Tulle, France

Comme dans beaucoup d'hôpitaux les urgences de Tulle suppléent de plus en plus la raréfaction des médecins de ville surtout en dehors des horaires de consultations. Résultat : les urgences tullistes ont connu une hausse de leur activité de près de 13 % en 2018 et la tendance se confirme déjà cette année. L'ouverture de cette garde médicale, partenariat entre l'hôpital et les médecins libéraux du secteur de Tulle, doit permettre de désengorger au moins le soir ces urgences.

Pas des urgences bis

Un local est mis à disposition des médecins par l'hôpital. La garde est assurée de 20 h à minuit tous les jours ouvrables. Mais attention il ne s'agit pas d'urgences bis. Ce nouveau lieu de consultation doit surtout permettre de traiter les cas les plus simples et notamment les petits bobos. Impossible de s'y rendre donc par soi-même. Il faut appeler au préalable le 15, le SAMU. C'est lui et uniquement lui, qui y oriente ou non les patients.

Choix de la station

France Bleu