Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'hôpital de Valenciennes veut devenir un Centre hospitalier régional

-
Par , France Bleu Nord

3e hôpital des Hauts-de-France, l'établissement de Valenciennes souhaite devenir un Centre hospitalier régional. La demande de labellisation a été faite, elle doit être approuvée par un décret du premier ministre.

Etienne Cousein, vice président de la commission médicale et Rodolphe Bourret directeur de l'hôpital
Etienne Cousein, vice président de la commission médicale et Rodolphe Bourret directeur de l'hôpital © Radio France - Rafaela Biry-Vicente

L'Hôpital de Valenciennes a des ambitions. Le 3e hôpital de la région souhaite désormais devenir un Centre hospitalier régional, afin d'élargir son offre de soins dans le Hainaut où les indicateurs de santé sont au plus bas

Pour la direction de l'hôpital, la demande de labellisation CHR est plus que légitime. Il s'agit d'abord d'une reconnaissance de la qualité des soins de l'établissement, régulièrement saluée dans des classements, comme celui du magazine Le Point en 2019 qui le classe 1er hôpital de France hors CHR et CHU.

Ensuite l'hôpital est en plein développement. Depuis 10 ans, il a doublé ses effectifs et son budget, et depuis 8 ans son budget est excédentaire, ce qui est rare.

Par ailleurs, la région est sous dotée en CHR et CHU, seulement deux CHU à Lille et Amiens pour plus de six millions d'habitants, alors que le ratio est normalement d'un établissement de ce type pour un ou deux millions d'habitants.

Le reportage de Rafaela Biry-Vicente

Il s'agirait surtout d'une avancée pour les 800 000 habitants du Hainaut, qui ont l'hôpital de Valenciennes comme établissement ressource. Un territoire où les indicateurs de santé sont au plus bas, avec une surmortalité de 30% par rapport à la moyenne nationale, rappelle le directeur de l'hôpital Rodolphe Bourret.

Des autorisations pour de nouveaux soins

La labellisation permettrait donc d'obtenir des autorisations pour de nouveaux soins, comme les greffes rénales ou encore la thrombectomie pour la prise en charge des AVC. Un gain de chances important pour les patients qui sont obligés aujourd'hui d'aller à Lille pour se faire soigner, explique le Dr Etienne Cousein, vice-président de la commission médicale de l'établissement.

Avec une enveloppe supplémentaire de 90 millions d'euros, soit une augmentation de 20% du budget, l'établissement pourrait développer la recherche, en interne mais aussi avec l'université polytechnique des Hauts de France, basée à Valenciennes et qui travaille notamment sur le handicap, les mobilités, etc.

Une reconnaissance régionale et nationale qui permettrait aussi de renforcer l'attractivité auprès des jeunes médecins.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu