Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences DOSSIER : Le plus de l'info de France Bleu Belfort Montbéliard

L'hôpital Nord Franche Comté sous tension à cause de la grippe

mardi 9 janvier 2018 à 18:31 Par Emilie Pou, France Bleu Belfort-Montbéliard

Toutes les régions sont touchées désormais par l'épidémie de grippe saisonnière. Une épidémie particulièrement virulente cette année. Comme chaque hiver, les établissements de santé sont sous tension. C'est le cas de l'hôpital Nord Franche Comté.

Des dizaines de patients grippés sont hospitalisés en cet hiver 2018
Des dizaines de patients grippés sont hospitalisés en cet hiver 2018 © Maxppp - Lionel Vadam

Trévenans, France

Comme toutes les régions de France, la Franche Comté est désormais touchée par l'épidémie de grippe saisonnière. Une épidémie qui entraîne un surplus important de patients à l'hôpital Nord Franche Comté. Car cette année, la grippe est arrivée en même temps que les autres virus de l'hiver, gastro entérite et bronchiolite. Aux urgences, il y a même eu un pic le 2 janvier dernier: 299 patients en une journée, un record depuis l'ouverture du nouvel hôpital de Trévenans. Pour trouver des lits, l’hôpital est obligé également de reporter des procédures médicales ou chirurgicales qui ne sont pas urgentes.

Chambres individuelles et masques

Actuellement, plusieurs dizaines de patients sont hospitalisés, souvent parce que la grippe est venue s'ajouter à une autre maladie ou à un autre problème de santé: des personnes âgées, asthmatiques, insuffisants cardiaques, etc... Tous ces patients sont dans des chambres individuelles, et le personnel suit une procédure très stricte, comme l'explique le docteur Vincent Gendrin, infectiologue à l'hôpital: "le personnel soignant met un masque chirurgical lorsqu'il entre dans la chambre, une sur-blouse à usage unique et des gants jetés ensuite à la sortie pour éviter bien sûr de transmettre la grippe à d'autres patients".

Des affichettes ont été placardées dans le hall central de l'hôpital - Radio France
Des affichettes ont été placardées dans le hall central de l'hôpital © Radio France - Emilie Pou

Il y aussi des mesures d'information, des affiches ont été placardées dans le hall central et aux urgences pour expliquer aux patients qui se sentent fébriles qu'ils ont des masques et des solutions hydroalcooliques à disposition. D'ailleurs, les visites sont limitées dans les services pédiatrie, néonatalogie et maternité.