Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

L’hôpital de Reims expérimente l'hébergement à l’hôtel pour les patients

mercredi 25 octobre 2017 à 10:58 Par Aurélie Jacquand, France Bleu Champagne-Ardenne

C'est peut-être l'une des solutions pour faire faire des économies à la Sécurité sociale : faire dormir les patients à l’hôtel plutôt qu'à l'hôpital. Un système qui coûte trois fois moins cher et qui est testé depuis quelques mois au CHU de Reims.

L'hôtel hospitalier se trouve juste en face de l'hôpital
L'hôtel hospitalier se trouve juste en face de l'hôpital © Maxppp - Maxppp

C'est un petit bâtiment installé juste en face du CHU de Reims, à une centaine de mètres de l'entrée de l'hôpital. A l'origine, une maison d'accueil pour les familles de malades. Mais depuis le mois de juillet, cet espace accueille également des patients : "Uniquement des patients médicalement stable", précise Florent Peeren, directeur-adjoint au CHU de Reims "C'est-à-dire qui ne nécessitent pas de soins pendant la nuit".

"Faire ne serait-ce que 100 mètres hors de l'hôpital pour aller dormir, c'est déjà un bol d'air" - Florent Peeren

Geneviève fait partie de la trentaine de personnes que l'hôtel hospitalier peut accueillir. Sa maladie lui impose des séjours réguliers au CHU, alors cette formule lui évite de rentrer chez elle chaque soir tout en évitant de rester dans l'univers hospitalier : "Le premier jour on est un peu stressé, mais je me trouve très bien ici, c'est formidable, ça nous remonte un peu le moral ça fait du bien".

Les patients ont le choix d'accepter ou non cette solution, mais c'est aussi parfois pour l'hôpital une solution de repli, comme l'explique Jennifer, en cure jusqu'à la fin de la semaine, qui dort dans cet hôtel hospitalier faute de place au CHU : "Il n'y avait plus de place dans le service des douleurs chroniques, on m'a proposé cette solution et j'en suis très satisfaite", dit-elle.

Le reportage de Victorien Willaume

Un séjour trois fois moins cher

Le CHU de Reims a été sélectionné en juillet 2017 par le ministère de la Santé, pour proposer ce type d’hébergement à ses patients. L'expérimentation menée dans 41 établissements de France est prévue pour durer trois ans.

Elle pourrait bien être pérennisée car elle répond au souhait de la ministre de la santé, Agnès Buzyn, de réduire le déficit de la Sécurité sociale de 3 milliards d'euros. Un patient coûte 400 euros par journée d'hospitalisation et 45 euros par nuit en demi-pension dans un hôtel hospitalier. Le coût est trois fois plus élevé s'il dort à l'hôpital (environ 1 500 euros).