Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

L'Institut Pasteur de Lille a 120 ans : c'est ici qu'a été découvert le vaccin contre la tuberculose

mercredi 10 avril 2019 à 3:03 Par Cécile Bidault, France Bleu Nord et France Bleu

L'Institut Pasteur de Lille célèbre ses 120 ans ce 9 avril 2019. C'est ici qu'a été créé le vaccin contre la tuberculose, le fameux BCG. Ce sont les deux fondateurs de l'Institut Pasteur de Lille, Albert Calmette et Camille Guérin, qui l'ont mis au point. Un musée retrace cette histoire.

L'Institut Pasteur de Lille a été inauguré le 9 avril 1899. Il est toujours dans le même bâtiment aujourd'hui.
L'Institut Pasteur de Lille a été inauguré le 9 avril 1899. Il est toujours dans le même bâtiment aujourd'hui. - @pasteur-lille - photos fournies par l'Institut

Lille, France

Le 9 avril 1899 naissait l'Institut Pasteur de Lille, dans ses bâtiments historiques situés dans le quartier Saint Sauveur. 120 ans après, il est toujours là. Il y a une trentaine d'Instituts Pasteur dans le monde, dont deux seulement en France : Paris et Lille.

Celui de Lille a été créé sous l'impulsion de Louis Pasteur lui-même. Au milieu des années 1850, il est doyen de la faculté des sciences de Lille. Il travaille sur les bactéries, et tente de comprendre pourquoi parfois la bière tourne. Il a alors une intuition géniale : les ferments sont vivants. C'est le début de la pasteurisation.

Tandem Calmette/Guérin

Dans cette ville de Lille décimée par la diphtérie et autres épidémies, Louis Pasteur conseille au maire de créer un laboratoire, et de se tourner vers Albert Calmette, un médecin. Calmette forme alors un tandem avec un vétérinaire, Camille Guérin, et les recherches sur la tuberculose commencent.

Le BCG découvert à Lille

A partir de 1899, dans l'Institut, il y a des chevaux, des vaches, des bœufs, des lapins. Les bactéries sont prélevées sur les animaux, mises en culture sur des pommes de terre. En 1921, après vingt ans de recherches, est mis au point le vaccin contre la tuberculose, le BCG, pour Bacille Bilié de Calmette et Guérin.

Mireille Lemaire, bénévole et guide dans le musée de l'Institut Pasteur, s'en émerveille toujours : "ça a été une révolution, parce que dans la région, 300 personnes sur 100 000 habitants mouraient de la tuberculose". Trois tubes contenant les premières souches du vaccin sont exposés dans le musée.

ECOUTEZ : reportage au musée de l'Institut Pasteur de Lille

Plus de 30 équipes de recherche aujourd'hui

Aujourd'hui, l'Institut Pasteur de Lille compte une trentaine d'équipes de recherche, qui travaillent sur la longévité, et les maladies liées au vieillissement (Alzheimer, cancer, maladies cardiovasculaires, etc.). 

"La recherche, ça reste le fer de lance de la fondation, nous sommes à peu près 800 sur le campus", explique Cédric Bouquet, responsable de la communication et du mécénat à l'Institut Pasteur de Lille. "Il y a aussi des activités de prévention. Ce sont ces deux piliers qui font que l'on peut améliorer la santé de tous".

ECOUTEZ : Cédric Bouquet, responsable de la communication et du mécénat à l'Institut Pasteur de Lille.

EN SAVOIR PLUS : le site des 120 ans de l'Institut Pasteur de Lille