Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé - Sciences

L'offre de soins "satisfaisante" en Côte-d'Or par rapport aux départements voisins

-
Par , France Bleu Bourgogne

Désertification médicale, accès aux soins, manque de médecins ... dans ce contexte, la Côte-d'Or reste tire son épingle du jeu, et reste "attractive" estime l'Ordre des médecins.

L'Ordre des médecins a présenté les chiffres pour la région
L'Ordre des médecins a présenté les chiffres pour la région © Radio France - Adrien Beria

La Côte-d'Or, plutôt bon élève dans la région au niveau de l'offre de soins, c'est à dire la présence de médecins (généralistes ou spécialistes). Comment l'expliquer ? C'est "un département universitaire avec une attractivité très correcte, estime Jean-François Gérard-Varet, président de l'ordre des médecins pour la région Bourgogne Franche Comté, parce que les jeunes médecins ont tendance à s’installer en périphérie des CHU et des hôpitaux en général"

La Côte-d'or n'est pas si mal fournie en médecins que ça, elle a une attractivité

L'Ordre des médecins a dévoilé ses chiffres pour la région  - Aucun(e)
L'Ordre des médecins a dévoilé ses chiffres pour la région - Ordre des médecins

"En Nièvre, c'est dramatique", regrette Jean-François Gérard-Varet. Le département compte seulement 245 médecins généralistes (voir le tableau ci-dessus). Tout n'est pas rose non plus en Côte-d'Or. "Les problèmes sur l'organisation du système de soins sont aussi vrais ici qu'au niveau national", relativise Patrick Bouet, président de l'Ordre des médecins, en visite à Dijon. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu