Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

L'opération de reconstruction de l'hôpital de Buis-les-Baronnies va pouvoir débuter

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Voilà 7 ans que le projet de reconstruction de l'hôpital de proximité et de l'Ehpad de Buis-les-Baronnies (Drôme) patinait. Le plan de financement vient d'être validé. Le projet sera lancé en septembre.

L'hôpital de proximité de Buis-les-Baronnies (Drôme)
L'hôpital de proximité de Buis-les-Baronnies (Drôme) © Radio France - Mélanie Tournadre

Buis-les-Baronnies, France

Le plan de financement pour la reconstruction de l'hôpital de proximité et de l'Ehpad de Buis les Baronnies est enfin validé. Sept ans que le projet stagnait, mais l'Agence Régionale de Santé a annoncé ce jeudi que le plan était bouclé. 

Le chantier coûtera 18,3 millions d'euros au total. L'Etat, la Région, le Département et  la commune mettent en tout 4 700 000 euros de subventions : 2 200 000 euros de la part de l'ARS, 1 500 000 euros du Département sur la partie Ehpad uniquement, 500 000 euros de la ville de Buis-les-Baronnies, 500 000 euros de la Région. 

Début des travaux en 2021

Les marchés seront lancés en septembre, la pose de la première pierre est prévue début 2021, et la fin des travaux en 2025. 

Le comité de soutien de l'hôpital est heureux de voir le projet enfin lancé mais s'inquiète toujours de l'emprunt trop important contracté par l'hôpital pour ce chantier et aurait aimé un peu plus de subventions publiques.

Jean-Pierre Buix, président du comité de soutien de l'hôpital de Buis et ancien maire de la commune

L’établissement pourra accueillir, en 2025, une unité Alzheimer. Elle permettra une prise en charge spécialisée pour les personnes atteintes de la maladie ou de troubles apparentés.

"Par ailleurs, l’hébergement pour personnes âgées évoluera de sorte à proposer uniquement des chambres simples aux résidents, qui gagneront ainsi en confort" souligne l'Agence Régionale de Santé dans un communiqué.

Choix de la station

France Bleu