Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

L'UFC-Que Choisir alerte sur la sécurité des pâtes "slimes"

mardi 25 septembre 2018 à 10:50 Par Viviane Le Guen, France Bleu

Certaines pâtes "slimes" industrielles, ces pâtes à malaxer gluantes et élastiques très prisées des enfants et adolescents, sont fabriquées avec des ingrédients qui peuvent présenter un risque pour la santé révèle l'UFC-Que Choisir ce mardi.

 Deux fillettes de 10 ans jouent avec de la pâte slime fabriquée par leur soin.
Deux fillettes de 10 ans jouent avec de la pâte slime fabriquée par leur soin. © Maxppp - Guillaume Bonnefont

Star des cours de récréation, les pâtes "slimes" ne sont pas sans danger selon l'UFC-Que choisir qui a analysé la composition de 13 pâtes élastiques et visqueuses disponibles en grandes surfaces. L'association de défense des consommateurs a recherché en laboratoire les teneurs en contaminants (arsenic, mercure, baryum, chrome, strontium …), ainsi qu’en bore. Cet élément chimique donne son aspect malléable à la pâte mais est toxique à fortes doses selon l'UFC-Que choisir.

Irritation des yeux et des muqueuses

D'après ce test, dont les résultats sont  publiés dans le numéro d'octobre, la teneur en bore est parfois bien au-dessus de la limite réglementaire

Les teneurs retrouvées dans la "Pâte intelligente" de "Pacific Surf" et "Créa Pat" - "La pâte incroyable" sont ainsi respectivement deux et trois fois supérieures à la dose réglementaire. La pâte jugée la plus "toxique" est la  "Barrel-O-Slime – Caution" : la teneur en bore est 14 fois supérieure au maximum autorisé.

"De tels dosages constituent un danger pour la santé des enfants (risque d’allergie et de troubles de la reproduction)" affirme l'association qui précise que "le simple contact de la peau avec de fortes concentrations de bore peut entraîner des irritations des yeux et des muqueuses, voire être ultérieurement à l’origine de troubles de la reproduction." En cas d'ingestion, l'enfant s'expose également à "des problèmes digestifs, des atteintes du foie, du pancréas et du système nerveux."

L'autorité de la concurrence saisie

L'association dénonce également de fortes variabilités de la qualité de ces pâtes, en fonction des lots. "Deux des marques bien notées dans le cadre de notre test, ont fait l’objet de rappels cette année à la demande des services de la répression des fraudes", rappelle l'UFC Que Choisir, qui note également que "pour une même marque, la composition en bore peut varier significativement selon les lots de fabrication".

Fabriquer du "slime" chez soi comporte aussi des risques prévient l'association qui propose aux parents une recette à faire soi-même sans produits toxiques, réalisée à partir d’ingrédients alimentaires.

L'association annonce qu'elle a saisi la direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraude (DGCCRF) "pour que soient retirés et rappelés les produits épinglés" par le test. Elle demande enfin "que les contrôles intensifiés donnent lieu à une publication des résultats et de l’identité des produits non conformes."