Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : la baisse des personnes hospitalisées se poursuit en Auvergne-Rhône-Alpes

-
Par , France Bleu Isère

Baisse des hospitalisations depuis le 20 avril, nette diminution des personnes en réanimation depuis le 7 avril, les indicateurs continuent à s'améliorer de jour en jour en Auvergne-Rhône-Alpes où l'on compte au total 1.255 décès, dont 98 en Isère, depuis le début de l'épidémie de coronavirus.

Ce n'est pas le moment de relacher le confinement
Ce n'est pas le moment de relacher le confinement © Maxppp - Alexandre Marchi

Des indicateurs toujours à la baisse

En Auvergne-Rhône-Alpes, il y a ce lundi soir 2.663 personnes hospitalisées à cause du coronavirus, un chiffre en baisse (moins 31 par rapport à dimanche soir). La baisse est continue depuis le 20 avril après un long "plateau". Encore plus nette, la baisse du nombre de patients en réanimation ou en soins intensifs depuis le 7 avril (433 patients ce lundi soir, moins 6 par rapport à dimanche soir). Le cumul des décès à l'hôpital s'élève désormais à 1.255 depuis le début de l'épidémie (+29 depuis la veille) dans la région. 

(Si l'on constate un nombre plus important de nouvelles hospitalisations, de nouvelles admissions en réanimation et de nouveaux décès pour la journée du 27 avril , c'est probablement dû à un rattrapage de données du weekend. Mais globalement sur une semaine, les chiffres restent à la baisse, précise l'Agence Régionale de Santé Auvergne-Rhône-Alpes).

En Isère, les chiffres, à l'image de la région, sont aussi en baisse : on compte 213 personnes hospitalisées ce lundi 27 avril au soir (-5), et 98 décès au total depuis le début de l'épidémie (+2). A la veille des annonces du premier ministre Edouard Philippe sur les modalités du déconfinement à partir du 11 mai, il est toujours aussi important de respecter strictement les gestes barrière et la distanciation sociale pour éviter la propagation du virus. 

Un nouveau dispositif pour les arrêts de travail au 1er mai

L'Agence Régionale de Santé rappelle qu'à partir du premier mai, les parents contraints de rester chez eux pour garder leurs enfants ou des personnes vulnérables vont basculer dans un dispositif d'activité partielle. Cette mesure permet d’éviter une réduction de l’indemnisation des personnes concernées , selon l'ARS. "Sinon, le niveau d’indemnisation des salariés aurait diminué pour atteindre 66 % du salaire après 30 jours d’arrêt pour les salariés justifiant d’une ancienneté inférieure à 5 ans, par exemple".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess