Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

La campagne de vaccination contre le Covid perturbée en Meurthe-et-Moselle et dans les Vosges

-
Par , , France Bleu Sud Lorraine

Faute de vaccins en quantité suffisante, la campagne de vaccination est freinée en Meurthe-et-Moselle. Certains centres sont fermés en attendant des jours meilleurs.

Un centre de vaccination contre le Covid-19 au centre Prouvé de Nancy (Meurthe-et-Moselle)
Un centre de vaccination contre le Covid-19 au centre Prouvé de Nancy (Meurthe-et-Moselle) © Radio France - Romain Berchet

La pénurie de vaccins contre le Covid-19 se fait clairement sentir en Meurthe-et-Moselle et dans les Vosges. Plusieurs centres sont fermés faute de doses et la liste s'allonge. En Meurthe-et-Moselle, plus aucune dose injectée à Jarville, Lunéville ou Toul par exemple. Ces centres sont provisoirement fermés.

Essey rouvre pour les secondes injections

A Essey-les-Nancy, le centre de la clinique Pasteur, fermé vendredi soir va rouvrir ce mercredi matin mais uniquement pour administrer les secondes doses au personnel soignant puis la semaine prochaine aux personnes de 75 ans et plus. Les deuxièmes injections qui ont débuté puisque la vaccination a démarré véritablement pour les soignants le 4 janvier en Meurthe-et-Moselle.

Ouvertures décalées à Epinal et Gérardmer

Ce n'est guère mieux dans les Vosges : le département aurait dû recevoir lundi 3.000 doses du vaccin Pfizer-BioNtech. Elles sont finalement attendues ce jeudi. Conséquence : l'ouverture des centres de vaccination de Gérardmer à l'Espace Tilleul et d'Epinal au centre des congrès est repoussée à vendredi. De son côté, l'agence régionale de santé Grand Est l'admet : l’objectif est de sécuriser le stock disponible pour réaliser la seconde injection du vaccin dans les délais.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess