Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La circulation du coronavirus ne ralentit plus en Deux-Sèvres

-
Par , France Bleu Poitou

En Nouvelle-Aquitaine, les Deux-Sèvres sont passées premier département en termes de circulation du Covid-19 d'après le dernier bilan hebdomadaire de l'Agence régionale de santé.

Malgré le pont de l'Ascension, plus de 10.000 tests ont été réalisés dans les Deux-Sèvres
Malgré le pont de l'Ascension, plus de 10.000 tests ont été réalisés dans les Deux-Sèvres © Radio France - Noémie Guillotin

Alors qu'une nouvelle étape du déconfinement se déroule ce mercredi 19 mai avec la réouverture des terrasses, des commerces ou encore des cinémas, les chiffres du Covid-19 dans les Deux-Sèvres montrent que la circulation du virus ne ralentit plus dans le département, contrairement à bon nombre de départements de l'Ouest et du Sud-Ouest.

Il faut garder des comportements responsables afin d'éviter une reprise épidémique

Avec un taux d'incidence de 155 cas pour 100.000 habitants, les Deux-Sèvres sont "nettement le premier département néo-aquitain en termes de circulation virale", indique Laurent Flament, le directeur départemental de l'Agence régionale de santé dans son bilan hebdomadaire sur la semaine du 10 au 16 mai.  "La vigilance des Deux-Sévriens reste probablement insuffisante. Il faut impérativement garder des comportements responsables afin d'éviter une reprise épidémique avant les effets complets et attendus de la vaccination", insiste-t-il.

10.000 tests de dépistage malgré l'Ascension

Malgré le pont de l'Ascension, le niveau de dépistage est resté élevé avec 10.000 tests réalisés. Les Deux-Sèvres ont aussi le taux de positivité le plus important de la Région avec 5,3%. Le variant anglais reste majoritaire, toujours aucun variant indien détecté.

Les hospitalisations sont à la baisse, 14 de moins en une semaine. 79 personnes étaient encore hospitalisées dimanche soir dont 12 en réanimation et en soins continus. Trois nouveaux décès sont à déplorer dont un en ehpad.

Par ailleurs, 31,6% des Deux-Sévriens ont reçu au moins une première injection de vaccin. 16,5% sont complètement vaccinés.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess