Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

La clinique Claude-Bernard va déménager à Maizières-lès-Metz

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

Les dirigeants du groupe Elsan, propriétaire de l'établissement, l'ont annoncé ce jeudi soir, à l'occasion du cinquantième anniversaire de la clinique : un nouvel hôpital Claude-Bernard va voir le jour, d'ici 2022, à Maizières-lès-Metz.

Gabriel Giacometti, directeur de Claude-Bernard, et Thierry Chiche, président du groupe Elsan
Gabriel Giacometti, directeur de Claude-Bernard, et Thierry Chiche, président du groupe Elsan © Radio France - Magali Fichter

Maizières-lès-Metz, France

C'est fait : la clinique-hôpital Claude-Bernard va quitter Metz... pour Maizières-lès-Metz ! Un tout nouvel établissement devrait sortir de terre d'ici fin 2022. Les dirigeants du groupe Elsan, propriétaire de la clinique, l'ont annoncé ce jeudi soir, à l'occasion du cinquantième anniversaire de l'établissement.

Un "hôpital-vitrine" du 21ème siècle

Claude-Bernard, c'est 485 employés et plus de 47 000 patients en 2017. Mais les locaux actuels, de 20.000 m², sont devenus trop petits pour les ambitions du groupe Elsan, qui souhaite en faire l'un de ses "hôpitaux vitrines", avec notamment de nouvelles technologies médicales à la pointe : "Nous voulons des équipements à la hauteur de la réputation et du niveau médical de nos équipes, explique Thierry Chiche, président du groupe Elsan. Que ce soit dans la robotique, du digital, de l'intelligence artificielle à terme, on aura vraiment ce qui se fait de mieux en terme d'équipements et d'installations. On est en train de construire un hôpital du 21ème siècle".

Une reconstruction plutôt qu'une rénovation du site existant

De plus, "le niveau d’hôtellerie ne répond plus au standard auquel s'attend le patient qui vient dans notre établissement", souligne Gabriel Giacometti, le directeur de la clinique. "Pour l'ensemble de ces raisons, nous avons opté pour une reconstruction plutôt qu'une réhabilitation sur site qui aurait été onéreuse et contrainte par la structure déjà existante".

Toucher les bassins de population de Metz et de Thionville, soit 700.000 habitants

Le nouveau site devrait faire plus de 30.000 m². Il sera précisément situé près du rond-point ovoïde entre Semécourt et Maizières-les-Metz. Pourquoi ce choix géographique, alors que les dirigeants ont eu le choix entre 17 propositions ? "C'est l'épicentre du territoire entre Metz et Thionville, poursuit Thierry Chiche. De plus, le terrain est extrêmement accessible par la conjonction des autoroutes A4 et A31. Cela nous permet de toucher à la fois les populations de Metz, de Thionville, mais aussi des bassins environnants." Soit environ 700.000 habitants. 

On ne connaît pas en revanche le coût du projet, ni si de nouveaux emplois vont être créés, ni ce qu'il adviendra des locaux actuels. 

Choix de la station

France Bleu